Les aventuriers de l’Autre Monde, Luca Di Fulvio

Les aventuriers de l’Autre Monde

Luca Di Fulvio

Éditions Slatkine & Cie

Quatrième de couverture

Lily, Red et Max sont amis. Mieux : ce sont des pirates. Ensemble, ils ont formé un club, et explorent le port où ils ont grandi. En quête d’aventure, ils tombent un jour sur une vieille femme, qui attend son mari sur la jetée. Elle leur raconte l’histoire de la baie, leur baie, maudite depuis qu’un seigneur local a décidé d’enfermer dans son château une jeune fille qui refusait ses avances. La baie permettrait d’accéder à l’Autre Monde, un monde où tout ressemble au nôtre mais où tout fonctionne à l’envers. Il n’en faut pas plus pour que nos trois complices décident de partir en exploration. Mais le conte de fées de la vieille dame tourne au cauchemar : pris au piège d’un violent tourbillon et menacés par des monstres marins, les amis se retrouvent dans les griffes d’Egon Dragon, le seigneur de l’Autre Monde. Revenir en arrière semble impossible et le temps presse. Pour se sauver et sauver la plage, ils devront faire face à leurs plus grandes peurs, trouver en eux des ressources enfouies et découvrir les vertus de l’amitié, la vraie.

L’avis de Camille

Aujourd’hui, ce n’est pas moi qui ai écrit la chronique, mais Camille, ma fille de dix ans. Les aventuriers de l’Autre Monde est le premier roman jeunesse de Luca Di Fulvio.

Lili, Red et Max ont onze ans. Ils sont les trois nouveaux de la classe, c’est ainsi que leur amitié a commencé. Ils sont gentils. Alors que les autres enfants lançaient des pierres sur un goéland, ils ont décidé de s’occuper de lui. Il y a un professeur diabolique, qui est insupportable et qui se moque de Max. J’ai été touchée, car je n’aime pas qu’on critique les autres, et j’ai aimé que les amis de Max le défendent. J’ai adoré qu’il y ait des animaux. Ce que j’ai trouvé drôle est que j’ai une meilleure amie qui se nomme Lily, comme dans l’histoire, et qui est, elle aussi, très responsable et raisonnable et qui est aussi passionnée des oiseaux. J’ai imaginé les personnages de façon rigolote, car Luca donne des détails sur eux qui m’ont fait rire. 

Ce sont trois enfants passionnés d’aventures. Un jour, ils découvrent l’existence de l’Autre Monde, où se trouve le Château des Assassins et où tout est inversé. Les gentils deviennent méchants, les petits animaux mangent les grands, etc. Personne n’en est jamais revenu. Max, Lili et Red décident d’y aller. Il y a des moments effrayants et j’aime avoir peur.

J’ai trouvé que, parfois, les mots étaient un peu compliqués. Mais heureusement, je peux compter sur ma maman, pour me les expliquer. Nous avons lu ce livre, ensemble, ma maman et moi. J’ai aimé cette expérience, car on s’amusait à lire, en mettant le ton, et nous parlions de ce que nous ressentions.

J’ai beaucoup aimé Les aventuriers de l’autre monde, car il y a énormément d’action et de suspense, un peu d’amour et beaucoup d’amitié. Il y a des méchants, des gentils, de la joie et j’ai eu énormément de bonheur à lire ce roman. Ce qui m’a émue, c’est que ce livre dit de croire en ses rêves et de s’entraider.

Le petit mot de la maman

Quand Camille a fini d’écrire son avis, elle m’a dit que c’était difficile, en fait, de rédiger une chronique.😀

Ma fille et moi avons partagé des moments de complicité très forts, grâce à ce livre. Lors de la lecture, nous avons beaucoup échangé sur nos émotions, sur ce que nous comprenions et nous essayions d’anticiper la suite.

Un jour, Camille m’a montré que, lors d’un temps libre, en classe, elle avait dessiné un des personnages impitoyables de l’histoire : Mastino. J’ai été heureuse de constater qu’elle repensait à l’histoire, dans la journée.

Les aventuriers de l’Autre Monde m’a replongée, en enfance. J’ai rêvé d’aventures, j’ai repensé à des souvenirs lorsque, petite, j’avais mené une enquête dans un immeuble désaffecté (avec le recul, j’ai conscience que j’ai pris des risques). J’ai été très sensible aux messages cachés des aventures de ces enfants attachants. Même si Camille ne les a pas tous verbalisés, je sais que son cœur les a entendus. Il faut croire à l’impossible. L’amitié, la solidarité et le bien sont, également, des valeurs essentielles du récit. Nous avons aussi eu de grands éclats de rire. Nous passions de l’amusement, à la peur, à l’attendrissement, sans jamais savoir, à l’avance, quel sentiment allait nous cueillir.

Comme ma puce l’a écrit, le vocabulaire est très riche, ce que je me suis réjouie. La lecture a été un peu ralentie, par les explications, mais j’aime que la littérature soit instructive. Nos enfants construisent leur langage et Luca apporte sa pierre. De plus, ma fille ne lit pas beaucoup de romans et je pense que ce livre marque un tournant, dans sa vie de lectrice. Elle sait, maintenant, qu’elle ne doit pas avoir peur du nombre de pages. Elle a dit à Luca qu’il était son super-héros, car il l’avait fait rêver.

En effet, Camille a eu la chance d’échanger avec d’autres jeunes lecteurs, dimanche. Je remercie Luca, Elisa, Anthony de Varions Les Éditions en Live, les Éditions Slatkine & Cie et les enfants pour ce moment suspendu. Ces derniers nous ont étonnés et émus, nous les adultes. J’ai été amusée de constater que Luca a dû justifier tous ses choix, au sujet de l’intrigue, ce qui montre que les petits se sont identifiés à l’histoire. Je suis certaine qu’ils se souviendront, toute leur vie, de ce moment magique. Luca est un homme merveilleux, qui parle avec le cœur et qui a un humour gigantesque.

Luca, ton amie Camille et sa maman te remercient pour ton magnifique cadeau. Tu es notre auteur préféré à toutes les deux.

Du même auteur

Le gang des rêves

Le soleil des rebelles

Les Prisonniers de la liberté

En cliquant Ici, vous pouvez retrouver mon article au sujet de ma rencontre avec Luca Di Fulvio.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s