Le Cercle des derniers libraires, Sylvie Baron

8DFE3759-0564-4E02-B9F1-1797CF0C213A

 

 Le Cercle des derniers libraires

Sylvie Baron

Éditions de BorĂ©e

 

QuatriĂšme de couverture

 

Cycliste de haut niveau, Adrien Darcy est aussi journaliste sportif. Le vĂ©lo, c’est sa passion. Mais depuis son accident, ses rĂ©centes blessures le font terriblement souffrir et le laissent affaibli et Ă©cƓurĂ©. Lui qui ne vivait que pour la compĂ©tition se voit forcĂ© d’admettre qu’il n’est pas prĂšs de remonter sur un vĂ©lo. Aussi, quand le rĂ©dacteur en chef de La Montagne lui propose de mener l’enquĂȘte sur trois meurtres de libraires, le jeune homme relĂšve le dĂ©fi. MalgrĂ© ses rĂ©ticences Ă  pĂ©nĂ©trer dans cet univers du livre qui lui semble Ă  l’opposĂ© du monde sportif, Adrien se lance Ă  la recherche du meurtrier. Premier indice : les trois victimes appartenaient au Cercle des derniers libraires. Qui se cache derriĂšre cette association ? Qui lui en veut au point d’en supprimer les membres ? C’est bien ce qu’il compte dĂ©couvrir !

 

Mon avis

 

Adrien Darcy est un journaliste sportif, passionnĂ© de cyclisme. Un accident l’oblige Ă  plusieurs mois de convalescence sans pouvoir faire de vĂ©lo. Afin de le sortir de la dĂ©prime qui le guette, Charles, le rĂ©dacteur en chef du journal La Montagne, lui donne un dĂ©fi Ă  relever : mener l’enquĂȘte sur trois meurtres. Ces crimes ont de nombreux points communs : ils ont eu lieu le 20 de trois mois successifs, les victimes sont des libraires qui appartiennent au Cercle des derniers libraires, etc.

 

Adrien dĂ©couvre un monde qu’il ne connaĂźt pas : celui des livres et des passionnĂ©s de littĂ©rature. Un univers inconnu pour lui qui ne sait pas qu’il est l’homonyme d’un hĂ©ros de Jane Austen.

 

J’ai adorĂ© ce roman.

 

La premiĂšre raison est l’hommage rendu aux libraires, qui mettent toute leur Ă©nergie et leur crĂ©ativitĂ© pour faire vivre les livres. J’ai Ă©tĂ© subjuguĂ©e par l’amour que Sylvie Baron leur transmet. Elle dĂ©crit leur profession, des difficultĂ©s aux joies, de la gestion d’un commerce au plaisir du partage d’une passion. Pour une amoureuse des livres, celui-ci est un dĂ©ferlement d’émotions. En parlant des libraires, l’auteure le fait aussi des lecteurs et de la littĂ©rature.

 

Ensuite, Le Cercle des derniers libraires traite d’une enquĂȘte. Qui a tuĂ© ces trois personnes ? Quel est le mobile ? Qu’ont-elles en commun ? Je n’ai jamais trouvĂ© la rĂ©ponse. A chaque fois que je pensais Ă  un coupable, il y avait un Ă©lĂ©ment qui ne concordait pas. Le suspense est trĂšs bien construit, l’auteure nous emmĂšne dans plusieurs directions et Ă  la fin, tout s’imbrique parfaitement. J’ai vraiment Ă©tĂ© menĂ©e par le bout du nez, car je n’ai jamais soupçonnĂ© le vĂ©ritable meurtrier.

 

Je n’ai pu m’empĂȘcher de voir dans la mort des libraires un lien avec celle des librairies. L’auteure sensibilise vraiment Ă  leur difficultĂ© Ă  exister face Ă  certains gĂ©ants du net. Cela m’a fait encore plus regrettĂ© qu’il n’y en ait pas une prĂšs de chez moi. J’aimerais avoir une libraire comme Emma, qui est Ă  l’origine du Cercle. Cependant, je dois reconnaĂźtre que la bibliothĂ©caire de ma ville possĂšde des qualitĂ©s communes avec elle.

 

Emma est une femme que j’ai eue trùs envie de rencontrer. Elle est ouverte, sociable, indulgente et a un vrai don de transmission.

 

Dans cette histoire, j’ai Ă©tĂ© aussi emportĂ©e par les sentiments : une histoire d’amour et un petit garçon hyper attachant m’ont fait vibrer. J’ai aussi Ă©tĂ© sensible Ă  l’intĂ©gritĂ© journalistique du rĂ©dacteur en chef de La Montagne.

 

Conclusion

 

J’ai eu un coup de cƓur pour Le cercle des libraires. Bien que le cƓur de l’histoire soit une enquĂȘte, c’est surtout la passion et le respect qui Ă©clairent ce livre. MalgrĂ© le suspense fort, les Ă©motions prennent le dessus. Ce roman est un hommage aux livres et Ă  tous ceux qui les aiment.

De la mĂȘme auteure

Terminus Garabit

 

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s