Le chant du silence, Jérôme Loubry

Le chant du silence

Jérôme Loubry

Editions Calmann-Lévy

Collection Calmann-Lévy Noir

Quatrième de couverture

IL Y A CE QU’ON VOUS A RACONTÉ, CE QUE VOUS AVEZ COMPRIS,CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS CRU…
ET PUIS IL Y A LA VÉRITÉ.


Lundi dernier, le père de Damien s’est jeté du haut de la baie des veuves, cette falaise d’où les femmes guettaient autrefois le retour des bateaux de pêche.


Damien se met donc en route pour régler les funérailles, tentant en vain d’éprouver de la tristesse. Durant l’été 1995, ce père qu’il aurait voulu aimer est devenu un meurtrier, les contraignant sa mère et lui à déménager à l’autre bout de la France car la ville entière maudissait leur nom. Damien n’est jamais revenu. La seule lumière dans ce pèlerinage douloureux est qu’il va revoir Oriane, son amour d’enfance.


Mais arrivé dans le quartier des pêcheurs désormais à l’abandon, Damien découvre dans la parka de son père une photo qui remet tout en question… Et si la vérité sur l’été 1995 était tout autre?

Mon avis

2019. Damien retourne sur les lieux de son enfance et de son adolescence. Cinq jours plus tôt, son père, qu’il n’a plus revu depuis 1995, s’est donné la mort, en se jetant du haut de la baie des veuves. Damien se rend aux funérailles ; il n’éprouve aucune tristesse. Il vient pour cracher sur la tombe : son père était un assassin.

Il s’installe dans le mobile-home du défunt où il reçoit la visite d’un policier : Franck. Celui-ci lui dit que Jean était un homme bon et lui suggère de revoir son jugement. Damien refuse jusqu’à ce qu’il découvre une photo, qui éclaire ses souvenirs d’une manière différente. Il ravive sa mémoire et entame alors un voyage douloureux dans le passé, illuminé par le plaisir de revoir Oriane, son amour de jeunesse.

1995. Gustave, Oriane et Damien entaillent la paume de leur main pour sceller leur amitié. Cet été-là, leur principale occupation est d’observer Lily la folle et de détourner ses pièges. Ils ne comprennent pas l’indulgence dont elle jouit, même si elle est la dernière à avoir attendu son mari sur la baie des veuves. Depuis le décès de celui qui la battait et qui la torturait, les marins tolèrent ses excentricités. 

Cependant, malgré leur pacte, Gustave s’éloigne de ses amis. Il supporte, difficilement, de « tenir la chandelle ». Il se sent délaissé depuis qu’Oriane et Damien sont en couple. Je me suis, énormément, attachée au trio et j’ai regretté qu’il soit séparé par des évènements tragiques. 

Le récit alterne entre les deux temporalités. Bien que plus de deux décennies les séparent, la ville semble enlisée dans le passé. Certaines connaissances sont restées, Lily la folle perpétue les superstitions barbares, mais la ville, assommée par les épreuves de juillet 1995, semble s’être éteinte depuis le départ de Damien. L’atmosphère et les éléments sont des personnages de l’intrigue. Marée noire, forêt, vandalismes nocturnes, soirées au bar, rêves brisés, habitations isolées, je me suis aperçue que j’ai visualisé une grande partie de l’histoire en noir et gris. Les émotions de Damien ont renforcé cette sensation : sa colère rentrée, telle la braise sous la cendre ; son amour pour Oriane, qui n’attend que d’être réveillé représente la couleur qui s’apprête à jaillir.

Quand je lis Jérôme Loubry, je suis attentive à tous les indices. Aussi, j’ai très vite eu des certitudes. Certaines se sont révélées fausses et d’autres vraies. Cependant, même si je n’ai pas été entièrement surprise par le dévoilement des vérités, j’ai été subjuguée par le chemin pour les découvrir. Je n’étais jamais sûre de moi, un élément réfutait, parfois, mes déductions et j’acceptais de me laisser manipuler, dans un sens ou un autre. J’ai aimé le suspense psychologique, car j’oscillais entre la conviction et le doute.

J’ai adoré Le chant du silence.

Je remercie sincèrement Doriane des Éditions Calmann-Lévy pour ce service presse dédicacé.

Du même auteur

Les Soeurs de Montmorts

De soleil et de sang

Les refuges

Le douzième chapitre

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s