Reste près de lui, Emily Koch

Reste près de lui
Emily Koch
Editions Calmann-Lévy
Collection Calmann-Lévy Noir

Quatrième de couverture

Le fils d’Alice est mort.
Accident ou meurtre?
Le fils d’Indigo est accusé de meurtre.
Coupable ou innocent?

Dans sa quête désespérée pour prouver l’innocence de son fils, Indigo est aidée par une inconnue au grand cœur. Toutefois, ce qu’elle ne sait pas, c’est que cette femme a ses propres raisons d’enquêter sur cette affaire…

Alice, elle, est persuadée que son fils a été assassiné. Elle est prête à tout pour retrouver le coupable, même à pactiser avec l’ennemi. Combien de temps pourra-t-elle faire illusion ? Sera-t-elle capable d’accepter la vérité ?

Une mère connaît son enfant mieux que quiconque, dit-on. Mais les fils d’Alice et d’Indigo cachent bien des secrets, et la réalité est parfois difficile à appréhender…

Un thriller glaçant qui joue avec vos angoisses et vos pires cauchemars.

Mon avis

17 août. C’est l’anniversaire d’Alice. Cette femme divorcée élève seule ses deux fils depuis qu’ils sont petits. Benny, l’aîné, va bientôt quitter la maison pour l’université. Lou, le plus jeune, l’a encore déçue par ses résultats scolaires. Les relations sont tendues avec ce dernier, c’est à peine s’il lui a souhaité son anniversaire, avant de partir faire la fête avec son frère. Hélas, leur échange tendu est le dernier. Ce soir-là, Lou chute d’un parapet et meurt.

Indigo est veuve. Elle est la mère de Kane. Sa vie s’effondre lorsqu’elle apprend qu’il est inculpé de meurtre. Malgré les éléments qui l’accusent, elle est persuadée de son innocence. Elle est déterminée à découvrir la vérité, même si elle doit lui faire mal.

Ce sont deux femmes en quête de réponses, deux femmes reliées par le pire, deux femmes qui ont chacune perdu un enfant, l’un par la mort, l’autre par l’emprisonnement, pourtant, elles sont toutes deux poussées par le même besoin : connaître la vérité.

Le récit est une alternance de leurs deux voix. Leurs personnalités sont opposées : l’une exprime ses émotions, l’autre les garde à l’intérieur. L’une est extravertie, l’autre est froide. L’une la mère de la victime, l’autre est désignée comme celle d’un meurtrier. Leur combat semble embrasser le même chemin, mais poursuivre un objectif différent, même si l’essence est la même : le besoin de justice. Elles pensaient connaître leurs fils, mais leurs enquêtes parallèles révèlent des secrets. Leurs certitudes se fissurent et elles analysent des éléments du passé sous un autre angle.

Les chapitres sont courts et un élément révélé par l’une des mères donne envie de continuer la lecture pour connaître la perception de l’autre. En ce qui me concerne, j’ai envisagé plusieurs vérités possibles. Chaque fois que je pensais la détenir, un élément m’emmenait dans une autre direction. C’est la raison pour laquelle j’attendais une fin plus surprenante que celle choisie par l’auteure. Elle est cohérente et plausible, mais je l’espérais plus fracassante. Même si cela n’a pas gâché le plaisir que j’ai pris à cette lecture, cela a amoindri mon emballement qui était, cependant, fort. Un point que j’ai, particulièrement, aimé, est qu’à travers la personnalité des mères, ce sont les sentiments de leurs enfants qui se dévoilent et qui montrent les dommages provoqués par les malentendus et les non-dits. Hélas, Alice ne peut plus rattraper le passé avec l’un de ses fils. Peut-être n’est-il pas trop tard avec l’autre.

J’ai beaucoup aimé Reste près de lui.

Je remercie sincèrement Doriane des Éditions Calmann-Lévy pour ce service presse.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s