The Gray Man, Mark Greaney

The Gray Man
Mark Greaney
Editions de L’Archipel

Quatrième de couverture

Plus connu sous le pseudonyme de « Gray Man », ce tueur à gages est devenu le légendaire pour sa discrétion et son efficacité, il parvient toujours à abattre sa cible avant de disparaître. Jusqu’à ce que sa tête soit mise à prix. Coauteur avec Tom Clancy des aventures de Jason Bourne, Mark Greaney signe un thriller dont l’adaptation est diffusée sur Netflix en 2022.

Ceux qui oeuvrent dans l’ombre le connaissent sous le nom de Gray Man. Tueur à gages implacable devenu une légende pour sa discrétion et sa terrible efficacité, il enchaîne les missions et parvient toujours à abattre sa cible avant de disparaître.
Aujourd’hui, la tête de Gray Man est mise à prix. Seul, il doit sans cesse se déplacer pour échapper aux mercenaires qui veulent l’éliminer. La frontière est dès lors abolie entre tuer pour gagner sa vie et tuer pour sauver sa peau…
De l’Irak à la France, en passant par Londres, Prague, Budapest et la Suisse, un thriller d’action où magouilles financières, enjeux géopolitiques et exécutions sommaires sont étroitement mêlés. Gray Man ? Un Jason Bourne dopé au Red Bull et aux amphétamines !

Mon avis

Dans le milieu des tueurs, Gentry Court est une légende. Son vrai nom n’est pas connu, il officie sous celui de The Gray Man et sa réputation indique qu’il ne rate jamais sa cible. Il enchaîne les missions sans jamais se faire prendre. Malgré son métier sanguinaire, il a un code d’honneur et des valeurs morales : il n’exécute que des criminels. Hélas, l’entourage de sa dernière victime veut se venger. Le frère de celle-ci, un dictateur africain, dont le pouvoir a été renversé, veut la mort de The Gray Man et la preuve de celle-ci : sa tête doit lui être livrée dans une glacière. Les mercenaires du monde entier sont à ses trousses. Ils sont regroupés en commandos et l’équipe qui rapportera la tête en trophée sera récompensée d’une somme d’argent astronomique. Pour l’obliger à se montrer, un odieux chantage est mis en place : sa vie contre celles d’innocents. Gentry est déterminé à empêcher ces meurtres et à sauver sa peau, avant la fin du compte à rebours.

La chasse à l’homme conduit Gentry en différents points du globe. De l’Irak à Budapest, en passant par la Suisse et la France, son passage laisse des traces : les cadavres s’accumulent. Il prouve que sa réputation n’est pas usurpée. Cependant, l’étau se resserre sur lui, le sang sur son passage n’est plus seulement celui de ses ennemis, il est aussi celui qui s’écoule de ses blessures.

Dès les premières pages, le rythme est effréné. Les balles volent dans tous les sens, les couteaux jaillissent de tous les recoins, les technologies performantes révèlent les positions, les bagarres à mains nues sont efficaces, l’action est ininterrompue et le suspense autour de la survie de Gentry est grand. Malgré son terrible métier, j’ai aimé ses valeurs. En réalité, il est sensible. Alors que sa profession l’oblige à une vie solitaire, il est attaché à certaines personnes, dont certaines comptent sur lui et pour lui. Le rythme est haletant, je n’avais pas envie d’interrompre ma lecture, car je voulais savoir l’issue de cette cavale mortuaire. Aux ¾ du livre, j’ai eu la sensation de commencer à me lasser des combats, mais cette impression s’est vite dissipée, puisque des éléments ont ravivé mon inquiétude. J’ai beaucoup aimé The Gray Man, qui m’a tenue en haleine.

L’adaptation de The Gray man sera diffusée sur Netflix le 22 juillet 2022.

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s