Tout le bleu du ciel, Mélissa Da Costa

2FBCBDA1-4041-43C9-A181-A06FF5F27DF9

 

 Tout le bleu du ciel

Mélissa Da Costa

Éditions Carnets Nord

 

Quatrième de couverture

 

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

 

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile. Une écriture vive et alerte, des dialogues impeccables, des personnages justes et attachants qui nous emportent jusqu’à un dénouement inattendu, chargé d’émotions.

 

On ne sort pas intact de ce récit, mené de main de maître par Mélissa Da Costa, une jeune auteure de 28 ans, qui a toujours écrit et publie là son premier roman.

 

Mon avis

 

A vingt-six ans, Émile apprend qu’il est atteint d’un Alzheimer précoce et que son espérance de vie est de deux ans. Il refuse de participer à un essai clinique et ne veut pas que ses proches assistent aux conséquences de cette maladie dégénérative.

 

Il publie une petite annonce pour trouver un(e) compagnon(ne) pour entreprendre un grand voyage en camping-car. C’est ainsi qu’il rencontre Joanne. Cette dernière ne révèle rien sur elle.

 

Au fil du temps, les carapaces se fissurent. D’étape en étape, les deux voyageurs font des rencontres et se révèlent.

 

Dans ce roman, l’émotion brûle à chaque page. L’image qui m’est venue est celle d’un feu. Tout le long du livre, un feu de braises crépite et, par moments, les flammes s’élèvent, cela devient un feu ardent d’émotions, et à d’autres, c’est un véritable brasier.

 

D’autres personnages vont partager un bout de vie des voyageurs. Il y a Myrtille, une vieille dame attendrissante, Pok, un chat qui tient un grand rôle dans le chemin intérieur de nos amis, Isadora, etc. En lisant Tout le bleu du ciel, vous en saurez plus sur Joseph. Quel homme touchant ! Et surtout, vous comprendrez le titre : cette révélation m’a bouleversée.

 

Ce livre se dévore, il est tendre et il est magnifique. C’est une véritable aventure humaine, c’est une histoire d’amitié et de don de soi, et pourtant, il n’y a pas de mélodrame, pas de guimauve. Je ne vous cache pas que certains passages ont fait couler mes larmes. J’ai même pleurer avec un sourire aux lèvres. Tout est juste dans ce roman. La plume est alerte et délicate, les personnages sont vrais et les scènes sont vivantes même quand elles sont paisibles.

 

Lorsque j’étais presque à la fin de Tout le bleu du ciel, j’ai pensé que c’était pour ressentir ce que ce roman me provoquait que j’aimais tant lire. Puis, le final est arrivé et là… ça a été le déferlement d’une palette immense d’émotions.

 

Conclusion

 

Il est très difficile de transmettre ce que ce roman a déclenché en moi, car je ne veux pas dévoiler ce que j’ai eu le bonheur de découvrir par moi-même. Cependant, je vous le recommande avec tout mon cœur.

 

J’ai eu la sensation de ne plus être la même après cette lecture, de m’être transformée.

 

Émile et Joanne, je vous aime.

 

Je remercie sincèrement les Éditions Carnets Nord pour ce service presse.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s