Les enquêtes de Lady Rose – tome 3, MC Beaton

Les enquêtes de Lady Rose – tome 3

Raison et châtiments

MC Beaton

Editions Albin Michel

Quatrième de couverture

Lady Rose Summer est prête à tous les subterfuges pour vivre sa vie comme elle l’entend. En simulant des fiançailles avec le capitaine Harry Cathcart, elle évite d’être envoyée aux Indes afin d’y trouver un bon parti. Pour faire totalement illusion, elle va jusqu’à chaperonner Miss Dolly Tremaine, une jeune débutante, lors d’un bal. Avant de découvrir sa protégée poignardée au fond d’une barque.


 Il n’en faut pas moins pour réveiller le flair policier de notre rebelle. Aux côtés de Harry, a chargé de l’enquête, elle va donner un coup de pied dans la fourmilière d’intrigues diaboliques qu’abritent les demeures les plus huppées de Londres ou de la côte apparemment paisible du Yorkshire. Mais son audace risque de lui coûter cher…

Entre Sherlock Holmes et La Chronique des Bridgerton, un suspense aussi corsé que son héroïne !

Mon avis

Lady Rose est une aristocrate qui rejette les convenances. Ses frasques exaspèrent ses parents, qui rêvent de la marier afin qu’elle tienne son rang. Hélas, en raison de ses comportements passés, sa réputation est ternie. De plus, aucun homme ne convient à sa personnalité exubérante et libre. Pour contrer ses parents, qui veulent l’envoyer aux Indes, afin de lui trouver un bon parti, elle fait croire qu’elle est fiancée au capitaine Harry Cathcart. Tous deux se sont rencontrés dans le premier tome. La jeune fille avait imposé sa présence dans les enquêtes que menait le capitaine.

Hélas, le faux fiancé brille par ses absences. Pour cacher qu’elle fait tapisserie, Rose prend sous son aile, Dolly Tremaine, une jeune débutante. Lors d’un bal, cette dernière donne un rendez-vous à notre héroïne impétueuse. Alors que Rose sort en cachette de chez elle, pour retrouver sa nouvelle amie, c’est son cadavre qu’elle découvre. Le corps a été mis en scène, au fond d’une barque.

Évidemment, l’instinct de détective de Lady Rose est excité. Bien que son entourage la surveille et l’empêche de s’en mêler, elle ne peut résister à l’appel d’une enquête. Même quand sa vie est en danger…

Lady Rose est toujours aussi téméraire et réfractaire aux ordres. Sa personnalité fait sourire et force l’admiration, en raison de son pied de nez aux convenances, mais aussi des risques qu’elle prend. Elle a, également, une propension à s’attirer des ennuis : elle m’amuse beaucoup. Dans le langage actuel, elle serait, certainement, qualifiée d’ « attachiante ». En ce qui me concerne, j’adore son tempérament affirmé, qui cache une attention aux autres. Elle est sensible aux injustices sociales et à la cause féminine. Elle envoie valser les conventions pour défendre les opprimés. Son courage et ses révoltes me ravissent, pourtant, je ris lorsqu’elle est rattrapée par la réalité. Dans ce troisième opus, elle dévoile une grande empathie ; elle se révèle philanthrope. Enfin, sa relation avec Harry m’amuse énormément : leurs échanges sont teintés d’ironie et d’humour. Ils jouent au chat et la souris, ce qui les mène à des quiproquos et à des situations malaisées.

J’ai tellement adoré ce troisième tome de la série, que j’ai enchaîné avec le quatrième, avec lequel je continue de me régaler.

Je remercie sincèrement Claire des Éditions Albin Michel pour ce service presse.

Mon avis sur les deux premiers tomes de la série

Les enquêtes de Lady Rose – Tomes 1 et 2

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s