Les enquêtes de Lady Rose – tome 4, MC Beaton

Les enquêtes de Lady Rose – tome 4

Passions et trahisons

MC Beaton

Editions Albin Michel

Quatrième de couverture

Lady Rose Summer, la débutante indocile, jurerait ses grands dieux qu’elle n’est pas jalouse. Après tout, elle sait que ses fiançailles avec le capitaine Harry Cathcart ne sont qu’un stratagème pour empêcher ses parents de l’envoyer aux Indes y trouver un mari. Mais lorsque Dolores Duval, aux formes aussi irrésistibles que son petit accent français, se fait un peu trop remarquer aux côtés de Harry, le sang de Lady Rose ne fait qu’un tour. Dans un accès de rage, Rose menace la perfide sirène … avant d’être découverte, le lendemain, près de son cadavre. Les journaux ont vite fait de l’accuser du meurtre. Harry et le commissaire Kerridge de Scotland Yard réussiront-ils à l’innocenter et à mettre le vrai coupable derrière les barreaux ? 

Mon avis

« Jusqu’à ce jour fatal de février, lady Rose Summer aurais juré sur une pile de bibles qu’elle n’était pas une femme jalouse. » (p. 9) Ses fiançailles avec le capitaine Harry Cathcart ne sont qu’un arrangement pour rassurer ses parents et les deux promis prétendent n’avoir aucun sentiment l’un pour l’autre. C’est pourtant bien la jalousie qui conduit la jeune fille à être accusée de meurtre. La victime est une cliente du capitaine, à qui il a prêté une grande attention. Lorsque Rose les a vus ensemble, à l’opéra, elle a clamé : « Laissez mon fiancé tranquille, espèce de garce, ou je vous tue. » (p. 23) Le lendemain, elle se rend au domicile de sa rivale et découvre qu’elle a été assassinée. Lorsque la police arrive, Rose est à côté du corps et elle tient l’arme du crime.

Les parents de Lady Rose n’en peuvent plus. Alors qu’ils ne demandent qu’à briller en société et à profiter de leur fortune, ils doivent, régulièrement, répondre du comportement de leur fille. Aussi, ils prennent une décision radicale. Mais l’indocilité de Rose n’a pas de limite, on n’enferme pas les oiseaux. Grâce à l’aide du capitaine et de son valet, Daisy et elle parviennent à n’en faire qu’à leur tête. Hélas, la réalité des faits les rattrape et la jeune héritière découvre la peur. Elle comprend que son inconscience et son grain de folie l’entraînent dans des péripéties qu’elle ne maîtrise plus. Elle se débat entre sa véritable personnalité et la prudence. Elle est touchante, car nous sentons qu’elle est déboussolée et qu’elle lutte contre elle-même.

J’aime beaucoup cette jeune fille spontanée, qui cumule les gaffes et les maladresses, parce qu’il lui difficile de se plier à des règles qu’elle trouve absurdes. Elle est avant-gardiste et se rebelle contre les lois de son époque. Elle veut faire avancer les mentalités et rêve que les femmes aient les mêmes droits que les hommes. J’apprécie aussi beaucoup Harry. Contrairement à ce que pense Rose, le capitaine et elle partagent les mêmes valeurs. Par exemple, tous deux tendent la main aux personnes défavorisées et leur offrent une chance de changer de vie. C’est ainsi que Daisy et Beckett sont entrés dans leurs vies. Au fil des tomes, le rôle de ces deux personnages s’est étoffé et ils sont devenus indispensables à la série. A travers eux, l’auteure explique que les domestiques ne pouvaient pas disposer de leur vie. Enfin, une part importante est consacrée à leurs sentiments, en particulier à ceux de Daisy. L’ancienne danseuse montre une sensibilité et une fidélité attendrissantes.

Passions et trahisons clôt Les enquêtes de Lady Rose. Je ressens un pincement au cœur, car je me suis attachée à l’impétueuse Rose. Cependant, j’apprécie que MC Beaton ait apporté une conclusion à chaque situation. J’ai adoré cette série qui mêle humour, intrigues et représentation de l’Angleterre, au début du XXe siècle, peinte sous l’angle de la féminité et des droits des femmes, mais surtout de leurs devoirs.

Je remercie sincèrement Claire des Éditions Albin Michel pour ce service presse.

Mes avis sur les tomes précédents

Les enquêtes de Lady Rose – tome 3

Les enquêtes de Lady Rose – Tomes 1 et 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s