Adopt, Arnaud Poissonnier

Adopt

Arnaud Poissonnier

Éditions Tonbooktoo

Quatrième de couverture

Jeanne avait dû se rendre à l’évidence, elle faisait partie du nombre grandissant de femmes souffrant d’infertilité. On ne pouvait rien y faire et le choc fut terrible quand le spécialiste le lui annonça.


Mais un jour de 2021, Maximilien était entré dans sa vie pour l’illuminer comme jamais. Pour combien de temps ? Car un mal couve, tapis au plus profond des entrailles de son enfant adopté. La maladie rampe sans bruit et va se propager de manière fulgurante. Pourquoi son fils ? Y aurait-il un lien entre cette adoption et la nouvelle pandémie ? Jeanne a besoin de savoir…

Mon avis

1er mai 2025. Le petit Maximilien, âgé de cinq ans, se plaint de douleurs insoutenables, dans le ventre. Les examens révèlent des ulcérations et des perforations du tube digestif, qui se propagent de manière fulgurante. Après deux semaines d’atroces souffrances, l’enfant décède. Les spécialistes sont démunis et la pandémie de 2020 a laissé des traces. Aussi, ils informent leurs confrères internationaux et découvrent que ce terrible mal, a également atteint deux enfants, en Angleterre. L’un est mort. Il était un enfant adopté, comme Maximilien. Jeanne, la mère de ce dernier, se demande s’il y a un lien entre les origines de son fils et cette mystérieuse pathologie.

Pendant ce temps, la maladie progresse. Les cas se multiplient dans le monde. Ce sont les enfants qui sont les principales victimes et plus d’un sur deux meurt. Il est urgent de trouver le cas zéro. Est-ce Maximilien ?

Jeanne a besoin de réponses. Elle désire connaître le passé de son enfant et elle veut savoir les causes de son décès. Dans sa quête, elle est appuyée par un journaliste, Viktor, qui devient un véritable ami pour elle. Grâce à sa profession, il peut ouvrir certaines portes qu’elle ne pourrait pas franchir seule. Arrive le moment où la situation bascule. La probabilité de mourir n’est plus de une sur deux, lorsque l’on soulève des secrets…

Pendant ce temps, chaque jour, les chiffres sont annoncés. Le nombre de contaminations atteint un nombre effroyable et grandit de manière exponentielle. Les scientifiques, quant à eux, ont découvert les causes de ce virus. J’espère, sincèrement, qu’Arnaud Poissonnier n’est pas visionnaire, car le réalisme est glaçant et l’origine de cette pandémie est plausible. J’ai été impressionnée par la maîtrise du scénario, ce qui le rend encore plus angoissant, puisqu’on ressent que les hypothèses formulées par l’auteur sont étayées par des faits scientifiques. Cela pourrait se produire. Alors que le monde s’effondre, le récit effectue des retours en arrière et décrit des supplices vécus par des jeunes femmes. L’Homme est prêt à tout…

Lorsque je discute avec des personnes qui ne sont pas à jour dans leurs vaccins, je pense à la variole qui a été éradiquée, à la polio qui connaît un recul spectaculaire et à la rougeole qui revient en force, parce qu’une grande part de la population ne se fait plus vacciner. Ce thriller médical appuie là où ça fait mal et montre que les progrès de la science n’ont pas d’utilité si la prévention n’est pas faite. Adopt révèle, également, les coulisses des adoptions internationales, ainsi que les scandales qui entachent certaines organisations humanitaires.

Il est vrai que j’ai relevé quelques coquilles. Cependant, la puissance de l’intrigue les rend secondaires. Ce livre a été publié à titre d’auteur et je suis certaine que ces éléments seront corrigés, dans la prochaine version. Arnaud Poissonnier a commencé l’écriture d’Adopt, en novembre 2017. Au moment de publier son récit, il a été, hélas, rejoint par la réalité. Il a alors décidé de transformer son livre en thriller solidaire. Pour chaque livre acheté, deux euros sont reversés à l’Hôpital Necker Enfants malades.

Adopt est un thriller médical qui va autant vous remuer que vous happer.

Je remercie sincèrement Arnaud Poissonnier pour ce service presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s