Le Dresseur de Pierres, Philippe Bonneyrat – Les portes du temps

Le Dresseur de Pierres : Les portes du temps
Philippe Bonneyrat
Éditions Kiwi

Quatrième de couverture

Une saga historique et ésotérique à couper le souffle.

Nous sommes au XVIIIe siècle. Mael, paysan du Mantois et issu d’une famille bourgeoise déchue, vit avec sa femme et ses enfants. Un jour, une épidémie de peste emporte ses proches. Fou de douleur, il s’enfuit dans la campagne et finit par découvrir un menhir. À son contact, il se remémore soudainement ses vies antérieures : il fut combattant écossais, noble égyptien, druide du néolithique ou encore alchimiste vénitien. Persuadé que ses nouveaux pouvoirs lui permettront de retrouver sa femme, il se lance à corps perdu dans un périple épique. Le voyage est cependant semé d’embûches : un ennemi juré, dont il s’est attiré la haine dans une vie antérieure, le poursuit à travers les âges pour se venger. Au terme d’une quête initiatique et alchimique, Mael devra-t-il mourir, encore et encore, pour enfin comprendre le sens de son existence ?

Mon avis

En l’an de grâce mil sept trente-six, Mael a trente ans, lorsque la peste emporte sa famille. Avant de mourir, Alisia, son épouse, lui dit qu’autrefois, ils étaient déjà ensemble. Elle lui indique de chercher la Grande Déesse et de se méfier de l’homme qui est à sa recherche. Dans un dernier souffle, elle lui dit que ce dernier est responsable de sa mort et de celles de ses enfants. Il tente de se jeter dans le brasier qui détruit le corps des siens, mais un instinct de survie le sauve. Il s’enfuit alors dans la campagne. Pendant son errance, il est attiré par une Pierre dressée. En la touchant, il est secoué par une énergie forte et des images s’implantent dans son esprit : des scènes de combat, en Écosse.

Mael a plusieurs vies, qui s’entrecroisent. Il passe de l’une à l’autre, il navigue dans le passé et le futur, sans ordre établi. Il est sur les champs de bataille, en Ecosse, dans le métro, il est médecin, alchimiste et noble égyptien. Dans toutes ses existences, il affronte le même ennemi et recherche le visage d’Alisia. Avec lui, nous traversons les époques et nous nous interrogeons sur l’essence de sa quête. Les périodes de l’Histoire ne sont pas toujours indiquées, le mode de vie, les croyances et le contexte nous renseignent.

Les fils conducteurs sont le questionnement au sujet des raisons qui l’ont élu pour traverser les siècles et celui autour de la haine que lui voue son ennemi. Ils se combattent, gagnent tour à tour et semblent liés par une histoire de vengeance. Lorsqu’il rejoint ses différentes vies, Mael est aussi perdu que nous : il ne sait pas ce que l’on attend de lui, ses souvenirs sont morcelés et peu nombreux. Il observe et se laisse guider.

Ce roman est très bien écrit, j’ai, énormément aimé, la plume très travaillée et précise. Il mélange plusieurs genres : historique, fantastique et initiatique. Mael vit de nombreuses aventures, souvent terrifiantes, aussi un suspense existe quant à l’issue de ces péripéties. Le voyage dans le temps s’effectue en boucle et nous nous demandons quelle en sera l’arrivée. Alors que je ne suis pas attirée par le fantastique et le surnaturel, j’ai été surprise, car j’ai été emportée par le récit des épreuves endurées par le héros. Mon seul regret est que j’aurais aimé que l’aspect historique soit plus développé, puisque c’est ce pan qui m’avait donné envie de lire Le Dresseur de Pierres. J’espérais enrichir mes connaissances. Or, j’ai souvent fait appel à ces dernières pour dater l’ère dans laquelle se situait le récit. Alors que Le Dresseur de Pierres m’a fait sortir de ma zone de confort, j’ai bien aimé cette lecture.

Je remercie sincèrement Elya des Éditions Kiwi pour ce service presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s