Mac sur un toit brûlant, Mélinda Metz

Mac sur un toit brûlant

Mélinda Metz

Éditions de l’Archipel

Quatrième de couverture

Le Cupidon félin aurait-il trouvé l’amour ?
 
Chat kleptomane épris d’indépendance, MacGyver – le Cupidon félin – a le don de se fourrer dans des situations impossibles. Mais, lorsqu’il tombe sur une portée de cinq chatons orphelins, il fond.

Pour ne pas les laisser livrés à eux-mêmes, Mac décide de s’occuper de ces petites boules de poil – le temps de trouver des humains qui les adopteront.

Mais Mac, suspect n° 1 d’une série de larcins commis dans le voisinage, est assigné à résidence par ses maîtres Jamie et David – qui s’étaient rencontrés grâce à lui.

Avec cinq chatons à caser – et deux matons à ses trousses –, notre matou a de quoi exercer sa sagacité légendaire. Sauf qu’une jolie minette croisée récemment lui fait perdre jusqu’à son sixième sens…

Mon avis

Mac sur un toit brûlant est le troisième tome de la série MacGyver, un chat facétieux, qui prend soin des humains.

Mac est perturbé : l’odeur de sa maîtresse, Jamie, a changé depuis que son ventre a beaucoup grossi et qu’elle fait beaucoup de siestes. Alors qu’il la laisse dormir et s’échappe de la maison, avec l’aide involontaire de Doggy, le chien qui habite chez lui, il découvre quatre chatons abandonnés. Ils sont très jeunes : l’un d’entre eux n’a encore pas ouvert les yeux. Mac constate que leur maman n’est pas venue, depuis plusieurs jours, et en tant que chat, il sait que c’est parce qu’elle n’a pas pu. Il décide de prendre soin d’eux. Il veut leur apprendre ce qu’ils doivent savoir et trouver une famille à chacun. Pour cela, il prend le temps d’étudier la personnalité de chaque petit. Il teste également des humains, ceux qu’il considère comme candidats sérieux à l’adoption. Il veut créer les bons couples.

Pauvre Mac, ses maîtres, Jamie et David, l’assignent à résidence. Son passé de voleur le poursuit : des bijoux ont été dérobés, dans plusieurs maisons de StoryBook Court. Tous les habitants se souviennent des caleçons et des chaussettes, qu’il avait volés pour provoquer des rencontres, dans le premier tome, et il devient le suspect n°1. Heureusement que Cait et Erik, chargés d’assurer la sécurité du quartier, mènent une enquête traditionnelle, même s’ils sont sur ses traces. Mac n’a pas le temps de se reposer, les deux policiers dégagent une odeur de tristesse. Il faut qu’il s’occupe de leur cœur et il connaît des personnes qui peuvent les rendre heureux. Sa mission de Cupidon n’est pas simple, car ces humains ont peur de l’amour et font des bêtises qu’il doit réparer.

Alors que dans le deuxième opus, Mac s’était un peu effacé pour laisser une plus grande place aux humains, dans Mac sur un toit brûlant, il est au centre du récit. Il est très attendrissant dans son rôle de protecteur et d’éducateur de chatons. Il fait preuve de responsabilité et d’abnégation féline : il m’a beaucoup touchée. Cette boule de tendresse m’a aussi beaucoup fait rire. J’ai été amusée par sa manière de vérifier si les humains, qu’il veut proposer à l’adoption, remplissent ses critères et s’il est possible de les éduquer. Bien sûr, il profite aussi des situations : un bout de sardine, une sieste au soleil, etc., cependant rien ne le détourne de sa mission. Elle est sa priorité, depuis qu’il est devenu le repère des petits bébés. Même si Mac tient un rôle important dans l’histoire, le livre contient plusieurs intrigues humaines. Mais heureusement que notre chat futé veille, car les hommes et les femmes ne sont pas doués pour cerner l’essentiel. Ils ont souvent besoin d’un coup de patte.

J’ai adoré Mac sur un toit brûlant : c’est un mélange de tendresse et de rires attendris. Je suis complètement accro à cette série, aussi, j’espère que d’autres tomes viendront la compléter.

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

Les premiers tomes de la série

Un amour de chat

Le chapardeur des cœurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s