Entrez dans la banque voyez comme on danse, Hélène de Montaigu

Entrez dans la banque voyez comme on danse

Hélène de Montaigu

Librinova

Quatrième de couverture

Ariane, son diplôme en poche, intègre la Banque du Château. Très flattée d’entrer dans cette institution prestigieuse, elle est surprise de découvrir un envers du décor qu’elle ne soupçonnait pas. Derrière les portes de ce temple de la haute finance, la jeune femme affronte une adversité à laquelle rien ne l’avait préparée. Coups bas, chausse-trappes et embûches en tout genre constituent le quotidien de cet univers impitoyable, où les hommes mènent la danse. Plusieurs fois à terre, Ariane, au fil du temps, avec une force surprenante, apprendra à se relever jusqu’à imposer ses conditions. À la surprise générale. Hélène de Montaigu, d’une plume drôle et féroce, offre une plongée saisissante dans le monde de la finance.

Mon avis

Lorsqu’elle est embauchée par la très prestigieuse Banque du Château, Ariane est très fière. Jeune diplômée, elle est heureuse d’intégrer le département bancaire. D’année en année, elle gravit les échelons et elle établit son plan de carrière. Son investissement professionnel est total, aussi, elle espère une promotion pour enrichir son CV. Dans ses projections, elle n’avait pas anticipé la réorganisation de l’établissement. 

Ariane évolue dans le monde de la finance, cependant son vécu peut être transposé dans de nombreux secteurs : les jalousies entre collègues, les piques lancées pour semer le doute, les manipulateurs qui glissent des mensonges dans la bonne oreille qui est justement prête à les écouter, les humiliations, l’asservissement par la carotte ou le bâton, les soirées pendant lesquelles, la direction brosse les employés pour les tenir, les trahisons, etc. Lorsqu’on est une femme, on peut ajouter la peur d’annoncer une grossesse et de perdre ce que l’on a mis tant d’énergie à bâtir. Tout cela, Ariane l’a subi. Elle a aussi vécu un drame personnel. Et là, évidemment, elle n’a reçu aucun soutien, bien au contraire. La femme que je suis s’est mise en colère…

Au départ, la lecture n’est pas facile. J’ai dû relire, plusieurs fois, le même passage pour intégrer les noms. En effet, l’organigramme de la société d’Ariane en comporte beaucoup. Mais une fois, cette difficulté dépassée, j’ai lu avec beaucoup d’empathie son récit. Je me suis énervée envers certains personnages, j’ai été révoltée par le comportement des puissants de l’entreprise, j’ai pesté après les collaborateurs prêts à écraser les autres pour se mettre en avant et j’ai pleuré avec Ariane, lorsque la tragédie s’est abattue sur elle. Alors que le roman est cynique, mais aussi humoristique, un passage bouleversant m’a percutée. J’ai été très émue, car c’est lui qui m’a fait prendre conscience que le roman était, en partie, autobiographique.

Au niveau professionnel, Ariane vit, de plus en plus mal, la stratégie de destruction dont elle est la cible. Cependant, elle prouve que c’est dans les épreuves que les femmes se révèlent. Sa hiérarchie, qui se croit inattaquable, joue avec le feu et les répercussions seront à la hauteur des dommages que ses supérieurs ont créés. Bravo, Ariane ! 

Dans ce roman, l’auteure décortique les méthodes des dirigeants pour intimider leurs employés, en particulier sur les femmes. Elle montre, également que chacun possède les ressources pour s’opposer à ces méthodes archaïques. Souvent, c’est lorsqu’une limite est franchie, que l’on ose se redresser et que le pouvoir change de main. Lorsque Ariane le fait, la situation devient jouissive pour le lecteur.

Avec beaucoup d’humour et de dynamisme, Entrez dans la banque voyez comme on danse délivre des messages sur le monde professionnel et sur la cause féminine. La légèreté de ton ne masque pas la gravité des sujets. Un roman qui m’a autant amusée qu’émue, une fois que j’ai apprivoisé le nombre de personnages et la technicité du milieu bancaire.

Je remercie sincèrement Hélène de Montaigu pour ce service presse et pour sa grande patience.

De la même auteure

Confidences d’une emmerdeuse

2 commentaires

Répondre à valmyvoyoulit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s