Diamants de sang, James Patterson et Marshall Karp

Diamants de sang

James Patterson et Marshall Karp

Éditions de l’Archipel

Mon avis

L’avant-première d’un film à gros budget… Le tout-Manhattan attendu… Alors que la comédienne vedette s’apprête à fouler le tapis rouge, exhibant une parure d’émeraudes et de diamants valant huit millions de dollars, une détonation retentit, suivie du crash d’une Cadillac. 
Un crime vient d’être commis. Les bijoux ont disparu… et personne n’a rien vu ! Une enquête cousue main pour le NYPD Red, l’unité d’élite de la police new-yorkaise chargée de protéger les rich and famous. 
Des penthouses aux bas-fonds de la ville où le crime ne s’arrête jamais, le détective Zach Jordan et sa partenaire Kylie MacDonald – son ex-petite amie – n’auront guère le temps de chômer. D’autant que le tueur a d’autres cibles en vue…

Mon avis

Diamants de sang est le cinquième tome de la série NYPD Red, mais les enquêtes étant résolues à la fin, chaque opus se lit indépendamment.

La jeune actrice, Elena Travers, ne foulera pas le tapis rouge pour la première de son nouveau film. Elle a été tuée, dans la Cadillac qui l’emmenait à la cérémonie et le collier qu’elle portait, une pièce unique de huit millions de dollars, a été volé. L’enquête est confiée à Jordan et Kylie du NYPD Red, l’unité d’élite qui veille à la sécurité des riches personnalités.

Alors que cette affaire fait la une de tous les médias, ils se voient, également, confier, une mission de la plus haute importance par la maire de New-York. Il s’agit de vols de matériel médical, dans les cliniques de la ville. Il leur est demandé d’agir discrètement, il ne faudrait pas que les failles de sécurité des établissements hospitaliers soient ébruitées. Les auteurs expliquent pour quelle raison la surveillance est difficile : le respect de la vie privée des patients entrave la mission de protection.

La pression est énorme pour Kylie et Jordan. Pour les deux enquêtes, ils ont une obligation de résultat, dans des délais très courts. Il leur est demandé se mettre leur vie privée entre parenthèses. Hélas, Jordan est à un tournant de son idylle et ses horaires risquent de faire exploser ce qu’il a construit. Kylie, quant à elle, prend des libertés avec le travail. En effet, son mari, Spence, s’est enfui d’un programme de désintoxication. Afin de le sauver de lui-même, les deux coéquipiers le recherchent et leurs journées s’articulent entre les milieux riches et les endroits sordides. Un sentiment de culpabilité les accompagne : le métier empiète sur la vie familiale et les ennuis personnels empêchent un investissement total dans la sphère professionnelle.

Il est vrai que les auteurs utilisent les ficelles qui fonctionnent : des chapitres courts, des rebondissements, des morts qui s’accumulent, des mobiles surprenants, un style dynamique, de l’humour, des dialogues qui rendent le texte vivant et bien sûr, du suspense. James Patterson et Marshall Karp connaissent les recettes et les appliquent. C’est justement parce que c’est efficace que j’ai été captivée par les intrigues. J’aime être emportée par ce rythme frénétique : pas de prise de tête, seulement le plaisir de se laisser prendre au piège et l’envie de tourner les pages. Avec cette série, je me laisse embarquer : c’est simple et redoutable à la fois. En ce qui me concerne, je ne boude pas mon plaisir : j’adore.

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

Les autres tomes de la série

Tapis rouge (non chroniqué)

Lune poupre (non chroniqué)

Lettres de sang

Alerte rouge

Du même auteur

Incontrôlable

Le président a disparu

15e affaire

La 16e séduction

17e suspect

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s