Le secret de la forge, Isabelle Artiges

Le secret de la forge

Isabelle Artiges

Éditions de Borée

Quatrième de couverture

Lyse grandit au coeur de la forge familiale, entourée de l’amour des siens. Lorsqu’elle rencontre Gaspard, elle en tombe immédiatement amoureuse. La famille de Gaspard possède du minerai de fer et des forêts de châtaigniers : les deux amoureux imaginent donc déjà une belle collaboration économique et pensent avoir trouvé là un argument imparable à leur mariage. Pourtant, les deux familles s’obstinent et refusent catégoriquement une union. Lyse et Gaspard vont devoir chercher l’origine de cette inimitié pour espérer vivre leur amour… et réconcilier les deux camps ?

Mon avis

J’avais lu Une vie de porcelaine d’Isabelle Artiges (ma chronique est ICI). Je l’avais beaucoup aimé, car c’est une très belle fresque historique et sociale des années 1800, qui décrit le destin d’une femme courageuse. Cependant, j’avais eu une sensation de distance entre l’écriture et moi. Aussi, lorsque j’ai commencé la lecture de son nouveau roman, j’ai eu un peu peur d’avoir le même ressenti. Pendant les premières pages, mon appréhension semblait se confirmer, puis très rapidement, s’estompait, pour finir par disparaître complètement. J’ai été emportée par l’intrigue et transportée par le style.

Milieu du XIXe siècle. Lyse de Charmeuil a un accident et elle est secourue par un beau jeune homme, Gaspard de Beauregard. Alors que ce dernier la raccompagne chez elle, la famille de la jeune fille le chasse. Mais c’est trop tard, la belle est amoureuse, malgré la réputation de mauvais garçon du jeune homme. Ils entretiennent une relation secrète et tentent de percer les secrets qui entourent leurs familles respectives. Quelle est l’origine de la haine qui les divise ?

Portés par les ailes de l’amour, les deux tourtereaux sont persuadés d’avoir les arguments pour convaincre leurs parents d’oublier les ressentiments du passé. Lyse a grandi au sein de la forge familiale, dont elle connaît tous les aspects et à laquelle elle voue une véritable passion. La famille de Gaspard possède du minerai de fer et des forêts de châtaigniers. Leur union serait une réussite économique, alors que l’industrialisation prend de l’ampleur. Grâce à ce qu’ils ont découvert sur le passé, ils imaginent un moyen, qu’ils considèrent imparable, pour se marier.

Isabelle Artiges décrit la condition féminine du XIXe siècle. Les femmes ne pouvaient pas toujours épouser celui qu’elles aimaient. Le choix revenait à leur père qui était, souvent, guidé par le désir d’accroître leur fortune et la puissance de leur nom. De la domination patriarcale découlaient des drames. C’est ce qui arrive à Lyse. Son destin est entre les mains de son père, qui ne pense qu’à son propre intérêt et qui ne voit en sa fille qu’un moyen d’atteindre ses objectifs. Pour cela, il est prêt à de terribles trahisons. Son égoïsme et la fatalité ancestrale le conduisent à la cruauté. Le bonheur de sa fille n’a aucune valeur.

En effet, Lyse et Gaspard subissent les conséquences des actes de leurs grands-pères. Des faits terribles ont été commis, menant à des drames. Au fil de l’histoire, nous apprenons que des évènements tragiques ont brisé des vies. Les générations suivantes, doivent-elles payer pour les fautes de leurs aïeux ? Dans ce contexte de mensonges, de vengeances et de haines, l’amour de Lyse et de Gaspard pourra-t-il triompher ? Cet espoir ne m’a pas quitté, car j’ai aimé ces amants maudits par les traditions familiales. J’ai adoré cette histoire d’amour impossible et interdite, marquée par les malheurs du passé.

Je remercie sincèrement Virginie des Éditions de Borée pour ce service presse.

De la même auteure

Une vie de porcelaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s