La Tentation du présent, Patrick F. Cavenair

La Tentation du présent

Patrick F. Cavenair

Éditions Marivole

Quatrième de couverture

Mai 1968, alors que les premiers élans révolutionnaires échauffent le Quartier latin, Armand, jeune homme solitaire, survit mystérieusement à une mort violente. Un vieil homme lui redonne goût à la vie et lui offre la possibilité de revenir la veille de chaque journée pour en changer son cours. Armand comprend qu’il peut ainsi influencer le destin des autres et même l’Histoire, au cours de cette période particulièrement tumultueuse… jusqu’à une limite qu’il ne tarde pas à franchir.


Armand se reconstruit et découvre le passé ombrageux de sa famille, la France étudiante et l’amour. Sa passion pour une jolie lycéenne au caractère volcanique l’entraînera au-delà de la raison dans les souterrains clandestins du métro, puis loin des frontières de son pays.

Mon avis

Armand est un jeune homme qui pense ne plus rien devoir attendre de la vie. Alors qu’il s’apprête à se jeter sous le métro, un vieil homme arrête son élan, il le retient grâce à une phrase. Puis, son sauveur lui confie un secret. Ce cadeau lui permet de revivre la journée précédente pour en changer le cours. Au début, Armand utilise ce pouvoir, souvent, trop souvent, parfois à des fins égoïstes. Jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il va parfois trop loin.

Ce tunnel, qui permet à Armand de remonter le temps de vingt-quatre heures, lui rend le goût de vivre et lui donne la force d’affronter les secrets qui entourent son enfance. Nous sommes en mai 68, alors que la France est en plein chaos, le jeune homme grandit et s’affirme. Il fait des erreurs, qu’il a la possibilité de corriger. Alors qu’au départ, il m’est arrivé de trouver qu’il exagérait, qu’il lui fallait assumer ses choix, par la suite, j’ai souhaité qu’il retourne dans le temps, car certaines fois, le retour en arrière est impossible. J’ai voulu qu’il profite de la chance qui lui était offerte, celle d’être là où il devait être, au bon moment.

Patrick F. Cavenair décrit l’agitation, en France, quand les étudiants ont manifesté. Il relate des faits, de la même manière que le ferait un témoin des évènements qui les aurait vécus, sans avoir de parti-pris. Il s’agit d’une description, sans analyse orientée. C’est une photographie de l’époque, même si ce que nous en connaissons a peut-être été un peu modifié par Armand, afin d’éviter que les drames ne soient encore plus nombreux. Lors d’un passage, j’ai été choquée par ce qui était arrivé à une personnalité réelle. J’ai cherché son nom sur Internet… et je n’ai trouvé aucune trace de ce fait-divers tragique. Et j’ai compris que l’explication devait se trouver dans la suite de l’histoire. Et si Armand avait changé l’Histoire de notre pays ?

Dans un pays en plein chambardement, nous assistons à l’éclosion d’Armand qui, grâce à un vieil homme et à son chien, devient enfin un fils, connaît les émois des premiers amours et prend conscience de sa légitimité professionnelle. C’est l’histoire d’un jeune garçon qui devient un homme, avec en toile de fond, les évènements de mai 68. J’ai beaucoup aimé La Tentation du présent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s