Française, Alexandre Jardin

Française

Alexandre Jardin

Éditions Albin Michel

Quatrième de couverture

Une effrontée qui se donne le droit d’être elle-même.

Une amoureuse qui consent à toutes ses contradictions. 

Une frondeuse assez sage pour être imprudente.

Une Française.

Mon avis

Kelly est une professeur de français vacataire. Son salaire est irrégulier et elle est étranglée par les crédits : les fins de mois sont difficiles. Lorsqu’elle met du carburant, dans sa voiture, elle ne fait pas le plein, elle n’a jamais attendu d’entendre le « clac » du pistolet. Elle fait partie de ce peuple que les élites de Paris ne comprennent pas et n’écoutent pas. Aussi, quand la révolte monte, elle fait partie du mouvement. Au début…

Kelly est une femme libre dans sa tête et dans son corps. Elle est impétueuse, effrontée et femme de convictions : les siennes. Elle en se met pas de barrières, ne rentre pas dans les cadres, mais se révolte quand on lui en impose. C’est une guerrière, prête à faire justice elle-même, car elle est consciente des lenteurs et des dérives de l’administration. C’est une femme qui n’a pas de chaînes morales, sauf celles qu’elle se met, quand son cœur fond pour les opprimés. Elle distribue des gifles à ceux qui le méritent, sans peur des conséquences. C’est une Française qui veut que notre devise Liberté, égalité, fraternité soit appliquée.

Il arrive à Kelly de provoquer l’exaspération. Certaines fois, elle fait preuve d’irrévérence et d’égoïsme. Sa liberté dépasse parfois celle des autres et je n’ai pas toujours été en phase avec ses choix. Mais elle assume. Elle n’est pas toujours politiquement correcte, cependant, elle assène des vérités qui font réfléchir.

Française est la photographie sociale et sociétale de notre pays. Alexandre Jardin n’oublie personne, il donne la parole à tous : aux policiers qui n’en peuvent plus, aux salariés qui ne peuvent pas finir le mois, aux femmes opprimées, à tous ceux qui sont stigmatisés, etc. Tous comptent. Ce roman décrypte ce que notre pays a vécu, ces dernières années. Il m’a fait réfléchir et analyser certains évènements que j’ai vus, depuis mon canapé, assaillie d’images diffusées par les chaînes infos. Il donne aussi la parole aux maires des petites villes, ces élus qui veulent agir et qui sont empêchés par la lourdeur et parfois, la bêtise administrative.

Enfin, Alexandre Jardin réinvente la langue française, il s’amuse avec elle. J’ai savouré les jeux de mots. J’ai relu certains passages, car je trouvais fabuleuse cette façon de faire vivre les idées, les images et les pensées.

Conclusion

J’ai adoré Française. Kelly porte un regard lucide sur notre époque, sans que la société lui ait retiré sa furieuse envie de vivre et de liberté. Elle est pleine de contradictions, comme peuvent l’être les femmes modernes, dans un pays libre. Elle est combative et déterminée à participer à la rénovation de la France. Par moments, elle dépasse les limites. Parfois, de manière simultanée, elle choque et provoque l’admiration. Je n’ai pas toujours été d’accord avec ses décisions ou ses pensées, mais je les ai respectées.

Française est une fiction pour crier la réalité.

Je remercie sincèrement Claire et Maxime des Éditions Albin Michel pour ce service presse.

2 commentaires

  1. Kelly semble être une femme de conviction attachante bien que parfois agaçante. Quant aux thèmes abordés et la manière dont l’auteur dresse un tableau plein de justesse de notre société, cela est suffisant pour donner envie de se plonger dans ce roman !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,

      Le tableau que dresse l’auteur fait réfléchir et renvoie à la perception que nous avons eue de certains évènements, influencée par les médias.

      Oh oui ! Kelly est attachiante. Elle est parfois exaspérante et parfois on ne peut qu’admirer sa façon d’être.

      Bonne lecture à toi.😘

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s