Une fille en cavale, Charlotte Link

Une fille en cavale

Charlotte Link

Éditions Presses de la Cité

Quatrième de couverture

Et si vous aviez pris la mauvaise direction, au mauvais moment ? 

Simon voudrait fêter tranquillement Noël avec ses deux enfants dans le Sud de la France. Mais rien ne se déroule comme prévu. Les enfants se désistent au dernier moment, son amie le plaque et, lors d’une promenade sur la plage, il fait la rencontre d’une jeune femme désespérée aux allures de SDF : Nathalie, une jeune Française terrifiée qui se croit poursuivie par de dangereux individus. Pris de compassion, il lui offre son aide, sans se douter que sa générosité va le plonger dans une histoire criminelle dont les ramifications s’étendent jusqu’en Europe de l’Est. Pendant ce temps-là, en Bulgarie, une famille cherche désespérément à retrouver la trace d’Ivana, partie rejoindre à Paris une mystérieuse agence de mannequinat…

Mon avis rapide

Simon, un Allemand, aurait aimé passer les fêtes de Noël, avec ses enfants, dans le Sud de la France. Malheureusement, il part seul. Alors qu’il se promène sur la plage, il est attiré par un attroupement. Des hommes menacent une jeune fille d’appeler la Police. Ému par la détresse qui émane de Nathalie, il lui propose de venir chez lui. Elle lui confie qu’elle pense être poursuivie par des dangereux criminels. Simon se retrouve pris dans un engrenage, sans savoir ce qu’il doit fuir, car la jeune fille ne le sait pas elle-même. Son petit ami, Jérôme, lui a dit de se mettre à l’abri, sans avoir le temps de lui donner d’explications et elle n’arrive plus à le contacter.

Selina, elle, se sauve d’une maison dans laquelle elle est retenue prisonnière. Ivana, quant à elle, cherche sa fille, qui ne donne plus de nouvelles, depuis qu’elle est partie à Rome, dans une agence de mannequinat.

De Metz au sud de la France, en passant par Paris et la Bulgarie, nous ne comprenons qu’à la fin ce qui relie les personnages. Simon se retrouve dans une situation qui le dépasse. Il n’est pas habitué à prendre des décisions, sa petite amie lui reproche de toujours faire ce qu’on attend de lui. Une fois encore, au lieu de se protéger, il se laisse entraîner par une inconnue, dans une course-poursuite, jonchée de morts.

Le suspense est prenant, car jusqu’à la fin, on ne connaît pas le rôle de Jérôme, on ne sait pas si Nathalie est digne de confiance, ni qui sont les dangereux poursuivants. J’ai beaucoup aimé les parties se déroulant en Bulgarie. Ivana est une louve qui veut sauver sa fille, qu’elle a elle-même mise en danger. J’ai lu beaucoup de livres de Charlotte Link, même si Une fille en cavale n’est pas mon préféré, il a quand même fonctionné sur moi.

Une fille en cavale existe aussi en format poche :

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s