Le Choix des apparences, Martine Delomme

Le Choix des apparences

Martine Delomme

Éditions Presses de la Cité

Terres de France

Quatrième de couverture

Camille est une brillante avocate toulousaine spécialisée dans les divorces, à qui tout réussit ou presque… Un drame doublé d’un terrible sentiment de culpabilité fait basculer son univers et ses certitudes. Elle part se ressourcer à Douarnenez, berceau de sa famille. Là, elle va affronter les ombres de son passé. Et renaître, enfin ?

Brillante, déterminée, redoutable, Camille est avocate spécialisée dans les affaires familiales à Toulouse, où elle vit avec son compagnon. Jusqu’au jour où un acte d’une détresse extrême fait chanceler ses convictions. Bouleversée, la jeune femme se réfugie à Douarnenez, là où elle a vécu ses plus beaux étés, enfant. Alors qu’elle s’apprête à rentrer, elle accepte sur un coup de tête un travail d’assistante dans une biscuiterie locale. Qu’importe qu’elle soit trop qualifiée ; ce poste, même modeste, lui offre une parenthèse salutaire. Pour renaître, Camille va changer de vie, faire de nouvelles rencontres, découvrir combien on peut être utile aux autres. Différemment…

Et affronter enfin les fantômes qui la hantent depuis tant d’années ?

Mon avis

Camille est une avocate au barreau de Toulouse, connue pour sa pugnacité, dans les affaires familiales. Alors qu’elle représente les intérêts de Brigitte Delmas, le jugement est suivi d’une tragédie. Rongée par la culpabilité, elle perd ses moyens, pendant une plaidoirie d’un nouveau procès. Acculée par son associée, les médias et le fils du couple Delmas, elle quitte la ville rose et se réfugie, en Bretagne, sans avertir son entourage de sa destination.

Au moment de rentrer chez elle, elle accepte un emploi d’assistante, dans une biscuiterie locale, et retarde son retour de plusieurs mois. Seul son patron sait qu’elle est surqualifiée pour le poste et elle profite de son anonymat pour reprendre sa vie en main.

Au début du livre, Camille semble être une femme impitoyable, sans empathie, égoïste, en particulier, avec son compagnon. Je me suis même étonnée de mes sentiments quand j’ai pris conscience que je m’attachais à elle, alors que ses attitudes étaient, souvent, détestables. Ce paradoxe m’a surprise. Quand je me suis posée pour me faire cette réflexion, j’ai pensé que j’avais la sensation que Camille avait une carapace.

Effectivement, petit à petit, l’héroïne retire sa protection. Elle découvre qu’elle s’épanouit en étant présente pour ceux qui l’entourent et qu’elle apprend à connaître. En apportant de l’aide à ceux-ci qui en ont besoin, elle décharge son fardeau et s’ouvre de plus en plus. Cependant, ses secrets les plus lourds ne sont révélés qu’à la fin.

C’est dans le combat que Camille est la meilleure. Alors qu’elle a fui sa vie d’avant, pour se ressourcer et se retrouver, des évènements requièrent ses compétences et elle comprend qu’elle peut choisir ses causes. En ouvrant son cœur aux autres, elle se découvre elle-même. Plus elle est utile, plus elle prend conscience d’elle-même, acceptant enfin d’affronter ses fantômes. C’est une renaissance, difficile et chaotique, c’est vrai, mais indispensable. Elle doit faire des choix, car certaines personnes du passé tentent d’entraver la transformation qui s’opère en elle.

Conclusion

Le Choix des apparences est l’histoire d’une femme combative qui, après une tragédie, sombre pour mieux rebondir. L’issue dramatique du procès Delmas a été un catalyseur, qui a obligé Camille à affronter ce qu’elle a enfoui, depuis tant d’années, et qui lui fait si mal. Ce livre est aussi un récit d’amitié et d’amour. Enfin, grâce à sa nouvelle vie, Camille revoit ses priorités et accorde enfin de la valeur à ce qui est essentiel : le cœur, plutôt que le succès. Elle comprend que l’épanouissement professionnel et personnel sont liés et que l’on peut avoir les deux, sans sacrifier les relations humaines. J’ai adoré ce très beau portrait de femme qui s’accorde enfin la chance d’être elle-même.

Je remercie sincèrement Clarisse et Marie-Jeanne des Éditions Presses de la Cité pour ce service presse.

De la même auteure

Après les ténèbres

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s