Qui ne se plante pas ne pousse jamais, Sophie Tal Men

Qui ne se plante pas ne pousse jamais

Sophie Tal Men

Éditions Albin Michel

France Loisirs

J’ai lu Qui ne se plante pas ne pousse jamais dans le cadre de Top Lectrice 2019 France Loisirs. Merci au Club pour cet envoi. Ce livre est présent dans le nouveau catalogue France Loisirs.

Quatrième de couverture

Lorsqu’elle apprend qu’elle est malade, Jacqueline mesure plus que jamais le prix de chaque instant. Au crépuscule d’une vie riche d’expériences et de souvenirs, elle veut faire partager son goût du bonheur aux deux êtres qui comptent le plus à ses yeux. Alexandre, le garçon qu’elle a élevé, jeune interne en médecine, et Margaux, sa petite-fille, qui travaille dans l’illustre chocolaterie familiale. Tous deux ne sont qu’à la moitié du chemin et déjà happés par leur vie professionnelle ! Depuis les falaises du Cap Fréhel où la vieille dame les a réunis, elle met sur pied un projet un peu fou pour qu’enfin ils ne s’empêchent plus de rêver et écoutent battre leur cœur. Car savoir qui on est, c’est savoir où on va… sans redouter les obstacles qui vous font grandir !

Une histoire pleine de générosité, fraîche et optimiste. Sophie Tal Men nous invite à savourer la vie, à la croquer à pleines dents, comme une tablette de chocolat !

Mon avis

Jacqueline, 80 ans, a une maladie dégénérative. Elle décide de faire comprendre l’évidence à deux jeunes gens qui comptent énormément pour elle, en organisant un jeu de piste. Margaux est sa petite fille et est orpheline de mère. Quant à Alexandre, la vieille dame s’en est occupée comme si elle était sa grand-mère, alors que ses parents étaient toujours en voyage.

J’ai aimé le personnage de Jacqueline. Elle est pleine d’humour, très maligne et très joueuse. Ses actes sont guidés par l’amour qu’elle porte aux deux personnes qui lui sont les plus chères. Au début du livre, elle m’a séduite, j’étais prête à succomber, d’autant plus que son prénom et sa personnalité me rappelaient ma mamie. Malheureusement, elle n’a pas été assez présente pour que l’étincelle prenne entièrement.

Margaux m’a beaucoup énervée, pendant les premiers chapitres. Au fil du livre, elle se révèle plus sensible, mais là aussi, son portrait n’a pas été assez poussé à mon goût, pour que je m’y attache. Pour Alexandre, cela a été le contraire. Je l’aimais bien au début, je le trouvais touchant, puis, au fur et à mesure, j’ai trouvé qu’il se laissait trop porter, j’aurais aimé qu’il s’affirme plus.

L’écriture est agréable. Des dictons rythment l’histoire et c’est un point que j’ai apprécié. Les situations dans lesquelles ils sont utilisés prêtent souvent à sourire. Certaines ruses de Jacqueline m’ont aussi amusée, elle est très maligne.

Conclusion

L’idée de la grand-mère un peu fantasque, au grand cœur, qui veut réaliser une mission avant de mourir m’attirait. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné avec moi. J’aurais aimé que les portraits des personnages soient plus poussés, car je n’ai pas eu le temps de m’attacher à eux et j’ai regretté que les situations soient celles attendues. Je précise que je ne lis pas souvent de feel-good et que c’est un genre littéraire qui semble ne pas me correspondre.

C’est une lecture-détente qui plaira aux adeptes du feel-good. Il est rempli de bons sentiments et ponctué par des moments d’humour. Jacqueline a pour objectif de faire le bonheur avant de mourir. Sa mission est touchante.

3 commentaires

    1. Je peux comprendre. Elle a un côté attachant. J’aurais eu besoin qu’elle soit plus présente pour que ça fonctionne, je pense.
      Je crois aussi que je ne suis pas la bonne cible. ☺️

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s