Nuclea, Jonathan Vielmon

Nuclea – Projet H – Tome 1

Jonathan Vielmon

Éditions Elytel

Quatrième de couverture

Quelque part en France, retranché dans la chambre d’un petit hôtel de campagne, un scientifique est sur le point de révéler une affaire sans précédent. Dans le plus grand secret, des hommes travaillent sur la mise au point d’un traitement contre une menace que nos gouvernements dissimulent depuis plusieurs décennies. Mais en collaborant sur ce mystérieux projet, John Nozac a mis en lumière une autre réalité. Malgré les risques encourus, ce père de famille a décidé de faire éclater la vérité, quoi qu’il lui en coûte. Dissimulation, mensonges et révélations fracassantes : tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce premier tome d’une saga de quatre volumes, un thriller plein de surprises.

L’auteur

Âgé de vingt-neuf ans, Jonathan Vielmon a débuté sa carrière au Ministère de la Défense, puis a ensuite rejoint l’industrie nucléaire. Durant ses nombreuses missions, il a pu pénétrer à l’intérieur des sites les plus secrets d’Europe, travailler sur des technologies inconnues du grand public et évoluer dans un environnement digne des meilleurs films d’espionnage. Ainsi, il a voulu partager ce quotidien hors du commun en plongeant le lecteur dans une saga au réalisme saisissant. Dans la vie, il est marié, papa de jumeaux et habite près de Narbonne.

Ingénieur de génie, ce surdoué du nucléaire est déjà une référence dans son métier où il est consulté dès qu’un problème arrive sur un site nucléaire français. Il s’est fortement inspiré de sa vie professionnelle pour faire découvrir un univers méconnu au lecteur à travers ce thriller haletant.

Mon avis

Septembre 2027, à la suite de sa thèse, John se voit proposer le travail de ses rêves, par Nuclea. Cette entité, qui regroupe les meilleurs experts spécialisés dans les recherches nucléaires, a été créée après un attentat sur un site sensible, le 13 décembre 2019. En photo, ci-dessous, il s’agit de la page que j’ai justement lue le 13 décembre 2019.😱

Les premiers mois, tout se passe bien, Nuclea propose de nombreux avantages : maison conforme à ses désirs, un emploi pour sa femme dans une librairie, etc. Puis, John intègre le projet H qui relève du secret-défense. Les membres de cette équipe recherchent un traitement contre un produit radio-actif extrêmement dangereux et tenu secret. Les consignes sont très claires : interdiction de dévoiler un seul élément de son travail ni de communiquer avec les autres services de Nuclea, etc.

John réalise que son intégration au projet n’est pas due au hasard et que les recherches mettent la population en danger. Il découvre également que l’Etat est actionnaire de Nuclea. Au péril de sa vie, John décide de mener l’enquête et de révéler ses découvertes.

Ce livre est le premier tome d’une série de quatre.

J’ai adoré ce thriller angoissant. Le nucléaire n’est pas un thème que j’affectionne, car tout ce qui est scientifique est très loin de moi, et pourtant Jonathan Vielmon a réussi à rendre ce thème passionnant. Dans sa biographie, il est écrit : « Ingénieur de génie, ce surdoué du nucléaire est déjà une référence dans son métier où il est consulté dès qu’un problème arrive sur un site nucléaire français. » Il arrive à rendre clair ce que mon esprit, réfractaire aux sciences, refuse, habituellement, d’intégrer. Et le summum est que j’ai été très intéressée.

Le complot que John découvre le met dans une situation très dangereuse et est très risquée pour ses proches. Certaines personnes sont prêtes à tout pour cacher ce qui se passe dans les murs de Nuclea. Les employés doivent remplir leur mission, sans poser de questions, sans en parler et en obéissant aux ordres, quels qu’ils soient, même si cela touche leur intégrité. Nous tremblons aux côtés de John. Pourra-t-il mener à bien l’objectif qu’il s’est fixé sans mettre sa femme et sa fille en péril ?

Conclusion

L’histoire est glaçante lorsqu’on la rapproche du métier de l’auteur. Il s’est fortement inspiré de sa vie professionnelle et cela ne peut que réveiller les thèses complotistes. Que nous cache-t-on ? Et si un produit radio-actif puissant se trouvait entre de mauvaises mains et qu’on nous le cachait ? Le côté réaliste joue avec nos névroses.

J’ai adoré Nuclea et cela va être très long d’attendre juin 2020 pour lire la suite. J’ai hâte.

Je remercie sincèrement l’agence Gilles Paris pour ce service presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s