Passionnément Valeria, Elisabet Benavent

Passionnément Valeria

Elisabet Benavent

Éditions de l’Archipel

Mes avis sur les tomes précédents

Dans les pas de Valeria

Dans le miroir de Valeria

Les hauts et les bas de Valeria

Mon avis

Ce livre, qui clôt la série, est mon préféré. Alors que Valeria m’avait souvent agacée dans l’opus précédent, je l’ai trouvée très émouvante dans celui-là. Elle est toujours saisie par l’indécision, mais elle réfléchit. Elle fait des erreurs, revient en arrière, mais elle m’a semblé moins capricieuse.

Pour moi, Passionnément Valeria est le tome de l’intériorité et du passage de l’immaturité à l’âge adulte. Pour Carmen, c’était déjà fait. Pourtant, sa vie va aussi être transformée. Mais pour Lola et Valeria, il y avait encore du chemin. Et les deux avancent. Cela ne se fait pas sans dégâts, il est difficile de changer, mais c’est ainsi qu’on apprend. Quant à Nerea, c’est le processus inverse : elle se lâche.

Si comme moi, vous êtes #TeamVictor , il est très présent. Il se révèle et m’a encore plus fait craquer. Sauf que moi, je ne suis pas dans l’histoire, la décision ne m’appartient pas. Si vous êtes #TeamBruno vous serez ravies aussi, car il se dévoile également.

Dans ce tome, j’ai ressenti la complicité entre les filles, comme dans le premier. Leur amitié est primordiale et elles sont là les unes pour les autres. J’ai beaucoup aimé le tempérament de Lola. Elle n’est pas délicate, mais elle assène des vérités. Elle aussi a besoin de l’aide de ses amies pour prendre conscience de sa situation.

Dans Passionnément Valeria, il y a beaucoup moins de scènes de sexe, ce que j’ai apprécié. J’ai eu l’impression que l’auteure s’était plus centrée sur les sentiments et les personnalités. Chaque protagoniste tient une grande place et nous en apprenons beaucoup sur chacun. Le nombre d’apparitions est très équilibré.

Conclusion

La saga Valeria est une série qui fait du bien et qui pétille. Je l’ai dévorée. J’ai adoré le dernier tome qui va plus en profondeur, tout en restant drôle. Je trouve que c’est celui qui est le plus touchant. Tous les personnages se dévoilent. J’ai beaucoup aimé l’épilogue qui conclut l’histoire, sans frustrations. Nous connaissons l’avenir de chacun.

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

Quatrième de couverture

La quatrième et dernière saison des aventures de Valeria

Si Valeria est amoureuse de Bruno, pourquoi n’arrive-t-elle pas à oublier Victor ?

Carmen aurait-elle pris du poids pendant son voyage de noces ?

Lola s’interroge : est-elle vraiment faite pour la vie de couple ?

Nerea, elle, décide de se reprendre en main.

Toujours aussi passionnée, Valeria…

Comme toi !

Inséparables, Valeria, Carmen, Lola et Nerea ne se cachent rien. Ce qui aidera Valeria à pimenter son dernier roman, auquel elle s’apprête à apporter la touche finale.

« Valeria, c’est drôle, c’est vif.

Ça pétille et ça passe aussi vite qu’une soirée entre filles. »

Gala

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s