Les hauts et les bas de Valeria, Elisabet Benavent

Les hauts et les bas de Valeria

Elisabet Benavent

Éditions de l’Archipel

Quatrième de couverture

Bien qu’elle ait Victor dans la peau,

Valeria rêve d’une vraie relation de couple.

💘

Valeria et ses amies de toujours, Lola, Carmen

et Nerea, s’envolent pour Amsterdam.

💘

Lola joue les cougars !

💘

Et, incroyable, Nerea se lâche enfin….

💘

Valeria connait des hauts et des bas.

Mais elle est toujours unique.

💘

Comme toi !

💘

Plus que jamais unies et inséparables, Valeria et ses amies se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de cœur. Toujours aussi trépidantes pleines d’imprévu…

💘

Mon avis

J’ai dévoré ce tome comme les précédents, car j’étais heureuse de retrouver les copines. Cependant, le titre correspond à mon ressenti. 

Alors que cela démarrait fort et que j’ai applaudi à une mise en scène de Valeria, au fil du livre, ses réactions en amour m’ont décontenancée. J’ai trouvé qu’elle avait des comportements excessifs et que certaines situations pouvaient se régler en discutant. J’ai apprécié que les scènes de sexe soient moins présentes, dans la première partie. J’en reparlerai par la suite, mais c’était un leurre. J’ai pensé que ce tome allait mettre plus l’accent sur la personnalité des filles.

Ce qui est vrai pour Lola. Alors que jusqu’à maintenant, c’était celle de qui je me sentais le moins proche, elle a dévoilé une nouvelle facette de sa personnalité et s’est révélée plus fragile et plus sensible, que ce soit avec les hommes ou en amitié. Son côté exubérant s’est peu à peu effacé pour montrer la femme qu’elle est réellement. Carmen est moins présente, mais les passages la concernant, m’ont touchée. Quant à Nerea, j’ai aimé son évolution.

J’ai été très amusée de me rendre compte, que nous, lecteurs, avions une avance sur les lecteurs fictionnels de Valeria. Alors que nous connaissons tout ce qu’elle a vécu dans le tome 2 et qu’elle est en train de vivre ce qui se passera dans le tome 3, son entourage n’a pas encore lu le deuxième opus puisqu’il n’est pas publié. Cette frontière entre le lectorat réel et celui de la saga m’a beaucoup amusée. J’ai beaucoup aimé les passages concernant la vie d’écrivain.

Dans les hauts et les bas de Valeria, de nombreuses scènes de sexe sont présentes, trop à mon goût. A certains moments, je me suis demandé les raisons de certains passages, je les ressentais comme du sexe pour du sexe et pour moi, les détails n’avaient pas toujours lieu d’être, je me lassais, d’autant plus que certaines situations m’ont mise mal à l’aise. Certains comportements m’ont dérangée…

Conclusion

J’ai adoré certaines parties et d’autres m’ont agacée. Ce troisième tome me paraît être celui de transition qui donne envie découvrir le quatrième afin de savoir si Valeria a pris les bonnes décisions et si elle saura tirer les leçons du passé. Malgré des énervements passagers, j’ai passé un bon moment et j’ai hâte de lire le final.

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

De la même auteure

Dans les pas de Valeria

Dans le miroir de Valeria

6 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s