Mortelle tentation, Christophe Ferré

Mortelle tentation

Christophe Ferré

Éditions de l’Archipel

Quatrième de couverture

Connaissez-vous vraiment la personne dont vous partagez la vie ?

« Hier après-midi, non loin du GR 10, un randonneur a repéré des vautours qui tournoyaient à basse altitude. Intrigué, il s’est approché et a découvert le cadavre d’une jeune femme entièrement nue. »

Depuis que le crime a fait la une des journaux, Alexia est sans nouvelles de son mari, parti quelques jours plus tôt marcher en solitaire dans ce coin sauvage des Pyrénées.

D’abord inquiète à l’idée que Peter ait pu croiser la route de l’assassin, Alexia en vient peu à peu à suspecter l’homme qui partage sa vie depuis vingt ans.

Les enquêteurs n’ont-ils pas recueilli sur place des indices qui l’accablent ?

Comment se fait-il qu’il connaissait la victime ?

Et pourquoi ne décroche-t-il pas lorsqu’elle tente de le joindre ?

Quand l’homme que vous aimez est accusé du pire, la confiance et la raison vacillent. Déchirée entre l’amour et le doute, Alexia veut découvrir la vérité.

Mais est-elle prête à l’affronter ?

Mon avis

Peter est parti en randonnée, seul, pendant plusieurs jours. Cela lui arrive régulièrement, c’est sa passion. Or, cette fois, la situation tourne au drame. Un corps de femme dénudé a été retrouvé à proximité de son itinéraire et depuis plusieurs jours, sa femme, Alexia, n’a plus de nouvelles de lui. Un faisceau d’indices le désigne comme coupable. Alexia est déterminée à découvrir la vérité sur l’homme qu’elle aime.

Mon avis est mitigé sur ce livre. J’ai oscillé entre deux ressentis. En effet, alors que plusieurs éléments m’ont énervée, paradoxalement, mon intérêt était maintenu par le suspense et je n’avais pas envie de le lâcher.

Je vais commencer par ce qui m’a mise en colère. Le premier paramètre est la personnalité d’Alexia : elle est naïve et elle ne semble pas bien connaître la loi … alors qu’elle est avocate, comme elle le rappelle très souvent. J’ai souvent trouvé ses réactions incohérentes. Le pompon a été lorsque comme par caprice, elle est retournée dans un lieu, qui, selon elle, présentait un danger, sans être certaine que son fils soit en sécurité. Pour moi, l’auteur avait besoin qu’elle se trouve à cet endroit, alors il a utilisé la grosse ficelle pour qu’elle y soit. Les pensées d’Alexia montrent aussi son énorme crédulité. J’ai eu du mal aussi avec la forme du texte, en particulier dans les dialogues qui, selon moi, cumulaient les clichés (par exemple, sur la vie de couple et les sentiments, mais aussi par les expressions utilisées). Cependant, certaines métaphores sont excellentes. Enfin, j’ai trouvé des invraisemblances : elles concernent essentiellement le cours de l’enquête. Par exemple, le juge d’instruction révèle des éléments à Alexia, la femme du suspect principal, en lui demandant de garder le secret. Enfin, une scène m’a révoltée, celle d’un rapport conjugal imposé. J’ai eu l’impression que les faits étaient minimisés.

Malgré les défauts que j’ai cités, Mortelle tentation est un page-turner. Le rythme des chapitres courts, le fait de ne jamais être sûre de mes soupçons, les indices discordants qui me faisaient douter de tous les personnages, ont fait que je ne l’ai pas lâché. Je dois reconnaître que j’ai été moi-même une girouette, passant d’une certitude à l’autre, comme Alexia. Même si par moments, je râlais, je n’ai jamais eu envie d’abandonner ce thriller, car l’intrigue me happait. Elle est relancée régulièrement par des rebondissements qui tiennent en haleine et qui remettent en question les indices précédents. Enfin, malgré la personnalité exaspérante d’Alexia, j’ai quand même ressenti de l’empathie envers elle.

Conclusion

Mortelle tentation est un thriller qui m’a désappointée en raison du style et de la psychologie des personnages, mais qui m’a emballée au niveau de l’intrigue. J’ai oscillé entre irritation et emballement. J’ai passé un bon moment, car mon intérêt était toujours relancé malgré les reproches que je fais à ce livre et qui, bien sûr, n’engagent que moi.

La couverture de Mortelle tentation est une merveille.💕

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s