Lésions intimes, Christophe Royer

Lésions intimes
Christophe Royer
Éditions Taurnada

Quatrième de couverture

Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l’organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.
Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé.
Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…

Mon avis

Sortie le 12 septembre 2019

Nathalie Lesage, capitaine de Police dans la brigade de répression du proxénétisme, est habituée à côtoyer l’horreur. Son enquête en cours concerne l’organisation Gorgona, au sein de laquelle se retrouvent des personnes perverses au plus haut point.

Un soir, elle a un malaise. A partir de ce moment-là, ses investigations prennent une tournure qu’elle ne maîtrise plus et sa vie personnelle est bouleversée.

Ouch… ça commence fort dès le début. Une scène à glacer le sang arrive très vite, des personnes d’une perversité extrême, des thèmes tels que des soirées avec des pratiques horribles et la pédophilie. J’ai commencé à prendre peur et à me demander si j’allais supporter la lecture. La réponse est oui, car les sujets sont traités de manière intelligente. L’auteur décrit les effets durables de ces atrocités subies. J’ai été particulièrement sensible à la manière respectueuse et réaliste dont il traite les conséquences. Il montre également de quelle manière ces organisations réussissent à se créer et pourquoi elles ne sont pas faciles à démanteler. Cependant, je ne vous cacherai pas que la lecture est parfois difficile. Certaines scènes sont insoutenables. L’auteur s’est inspiré de la réalité pour écrire cette histoire. Le pire se trouve bien là : que de tels faits existent.

Alors, il est vrai qu’à un moment, je me suis un peu énervée car je sentais que j’avais deviné des choses… jusqu’à ce que je comprenne que je m’étais trompée sur les protagonistes concernés. Un énervement injustifié.😀

J’ai beaucoup aimé le personnage de Nathalie. Elle est téméraire, elle est prête à tous les risques pour ne pas que puissent s’en sortir les criminels sexuels. Pour cela, elle donne de sa personne… Cette enquête a un impact très fort sur sa vie privée. Elle ne sait plus que penser. Est-elle paranoïaque ? La réponse se trouve-t-elle ailleurs ?

Conclusion

Lésions intimes est un thriller qui ne laisse aucun répit. Les chapitres sont courts, l’histoire se déroule dans un intervalle de temps limité, les rebondissements s’enchaînent et l’auteur ne laisse pas le temps de reprendre le souffle. Dans les remerciements, Christophe Royer nous donne rendez-vous pour une nouvelle aventure de Nathalie. Je serai présente.

Je remercie sincèrement Joël des Éditions Taurnada pour ce service presse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s