Negombo, Virginie Vanos

Negombo
Virginie Vanos
Auto-édition

Quatrième de couverture

A trente-deux ans, Jenny Colomb semble posséder tout ce qu’une femme peut souhaiter : un mari aimant et une fabuleuse carrière de romancière à succès. Pourtant, elle est dévorée par l’ennui, l’angoisse et le désœuvrement.

Un divorce, le décès de son ex-mari et toute une série de menaces et d’intimidations la laissent totalement anéantie.

Elle décide alors de tout quitter pour partir seule à Negombo, sur la côte Ouest du Sri Lanka. Aspirant tout d’abord uniquement au calme, la solitude et la tranquillité, Jenny fera cependant de nombreuses rencontres, tant parmi les Sri-lankais que les expatriés, dont certaines changeront son destin à jamais.

Ce n’est pas seulement un récit de voyage, ce n’est pas un simple roman d’amour et d’amitié. C’est l’histoire d’une femme résolument moderne, à la fois prudente et frondeuse, timide et passionnée qui au travers d’une multitude d’émotions et d’expériences culturelles, devient pleinement actrice de sa propre vie.

Mon avis

Mariée depuis dix ans et romancière à succès, Jenny s’ennuie. Elle n’est pas malheureuse, mais pas heureuse pour autant. Son mari est un homme aimant, mais il manque l’étincelle, la passion. De ses années de mariage, elle retient une sensation de platitude. Elle quitte son époux. Alors que son divorce n’est pas accepté par l’entourage de ce dernier, celui-ci meurt subitement. Certaines personnes s’en prennent alors à Jenny : menaces, vandalisme, etc.

Jenny prend la décision de partir seule à Negombo, sur la côte Ouest du Sri Lanka. Cet exil se transforme vite en voyage intérieur. En s’ouvrant aux autres, Jenny se découvre elle-même. Ce roman est un voyage initiatique. C’est l’évolution d’une femme qui, en fuyant, grâce à ses nouvelles amitiés, fait la rencontre de la personne la plus importante : elle.

Cet éveil au monde et aux personnes qui l’entourent révèle une femme passionnée. Dans sa quête d’elle-même, elle trouve l’inspiration et écrit son meilleur roman. L’héroïne est-elle une représentation de Jenny où est-elle celle que sa créatrice aimerait être ? La même question pourrait être posée à Virginie Vanos, tant ce récit semble autobiographique et authentique.

C’est le quatrième roman que je lis de Virginie Vanos (j’en profite pour la remercier pour sa confiance renouvelée). Dans chacun, j’ai ressenti sa patte tout en remarquant une différence de style en fonction de l’histoire. Dans Negombo, j’ai eu la sensation de lire un journal intime. L’écriture m’a semblé plus directe avec un ton simple (mais travaillé) comme lorsque l’on s’adresse à soi-même ou à des proches. Certains passages m’ont amusée : un en particulier, lorsque Jenny essaie de commencer son roman. Ses désillusions sur ses premiers mots écrits étaient relatées sur un ton humoristique.

Conclusion

Ce roman est une quête d’identité d’une femme qui a besoin de se retrouver. Au contact des autres, elle découvre qui elle est et quelles sont ses réelles aspirations. Même si les événements l’ont poussée à ce voyage intérieur, c’est une étape que nous connaissons tous à une période de notre vie, à nous de nous écouter. Peut-être découvrions- nous que ce que nous croyons souhaiter n’est pas ce à quoi nous aspirons réellement.

Lorsque l’on lit plusieurs romans du même auteur, il arrive de comparer. Les livres de Virginie Vanos sont tous d’une grande qualité. Aussi, j’ai aimé Negombo, la lecture était agréable, mais cependant, il n’est pas mon préféré. J’ai cherché à analyser honnêtement les raisons et j’ai compris que cela n’avait aucun lien avec le roman en lui-même. Il s’agit simplement de ma sensibilité de lectrice qui me fait préférer certaines histoires à d’autres. C’est un ressenti que j’ai aussi au sujet des livres publiés par d’autres romanciers.

Je remercie sincèrement Virginie pour ce service presse.

De la même auteure

(cliquez sur le titre pour lire ma chronique)

Le spectateur

L’exilée

Anna Plurielle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s