Le chapardeur des cœurs, Melinda Metz

Le chapardeur des cœurs
Melinda Metz
France Loisirs
Éditions de l’Archipel

Quatrième de couverture

Mon avis

Alors que leurs maîtres partent en voyage, Mac Gyver, le gentil chat malicieux de Un amour de chat et Doggy, son colocataire canin et surtout son souffre-douleur préféré, sont gardés par Briony, la cousine de Jane. Leur nouvelle nounou a besoin de se retrouver, elle vient d’abandonner son fiancé devant l’autel.

Mac Gyver se sent investi d’une mission, il doit redonner l’odeur du bonheur à Briony. Ses escapades le mènent dans une résidence pour personnes âgées. Nate, un séduisant célibataire, dirige l’établissement.

C’est très malin de la part de l’auteure : elle a éloigné Jane qui n’a plus besoin de l’aide de Mac Gyver, en introduisant dans le domicile de ce dernier, une personne liée à sa maîtresse. Cela permet à Mac de se servir de son ingéniosité et de son cœur pour une personne qui vit avec lui. J’ai aussi beaucoup aimé le lien avec le tome précédent à travers la réapparition de personnages tels que Ruby.

Cette fois, l’histoire est racontée par un narrateur extérieur. Le rythme est plus soutenu, car Mac Gyver se retrouve au milieu d’une enquête pour sabotage. De plus, il doit aussi s’occuper de personnes âgées qui ont besoin de son aide.

Notre félin adoré est toujours aussi proche des humains, j’aime beaucoup sa manière d’analyser nos comportements qui continuent à l’étonner. Pour lui, nous sommes plus intelligents qu’un chien, mais moins qu’un chat. Il faut dire que notre odorat n’est pas assez développé, alors nous ne comprenons pas tout. Mais attention, égal à lui-même, Mac Gyver est toujours aussi exigeant en ce qui concerne les heures de ses repas et peut se montrer un véritable tyran domestique.

Dans ce deuxième tome, les humains m’ont semblé prendre une place plus grande dans le récit. Mac Gyver s’est un peu effacé pour les laisser exprimer leur vision des faits. Mais chacune de ses réflexions est un moment d’attendrissement ou de rires. Le pauvre Doggy est un peu moins présent, mais c’est peut-être mieux pour lui, car il se fait malmener à chaque apparition par son « grand maître félin ».

Conclusion

J’ai adoré Le chapardeur des cœurs. Il est sorti en avant-première chez France Loisirs. C’est un livre qui apporte de la douceur, qui contient du suspense, qui fait sourire et contient énormément de tendresse. Je suis une grande fan de Mac Gyver et si un troisième tome sortait, je me précipiterais pour le lire.

De la même auteure

Un amour de chat

4 commentaires

    1. Oh oui, Mac Gyver est adorable. Je l’aime tellement que j’ai lu un livre de chats alors que je voulais éviter ce sujet pour le moment. Mais je suis incapable de résister à ce petit chat.❤️

      Bien sûr, je te conseille de lire d’abord Un amour de chat. Et ne t’inquiète pas, il y a une fin au premier tome. Aussi, si tu ne lis pas le deuxième, tu n’auras aucune frustration,😉.

      Gros bisous, Christine.😘😘😘

      J'aime

Répondre à christineditemarmara Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s