Un parfum de rose et d’oubli, Martha Hall Kelly

Un parfum de rose et d’oubli
Martha Hall Kelly
Éditions Charleston

Quatrième de couverture

À l’été 1914, l’Europe est au seuil de la guerre tandis que la monarchie russe vacille chaque jour un peu plus. En ces temps troublés où le destin de chacun est plus que jamais incertain, trois femmes hors du commun verront leurs vies se mêler pour le meilleur et le pire…

Sofya, l’aristocrate russe, perdra sa fortune et son pays mais se battra sans relâche pour ce qu’elle a de plus précieux : son fils.

Eliza, la mondaine américaine, tremblera pour ses amis russes et cette guerre qui se rapproche chaque jour un peu plus.

Quant à Varinka, la jeune paysanne russe, presque une enfant, ses choix la feront basculer malgré elle au coeur d’un combat perdu d’avance…

Un roman éblouissant qui célèbre la force indéfectible des amitiés féminines aux heures les plus sombres de l’histoire.

Mon avis

Un parfum de rose et d’oubli est le deuxième tome d’une trilogie qui remonte le temps. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu le premier tome, qui couvrait la période de 1939 à 1959, pour lire celui-ci qui se déroule de 1914 à 1921. Mais quel dommage ce serait de se priver de la lecture du magnifique roman Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux. Il avait fait partie de mes plus gros coups de cœur 2018. Le troisième tome remontera jusqu’à la guerre de Sécession.

Ce deuxième opus est à nouveau un récit à trois voix. Il y a celle de Sofya, une aristocrate Russe, proche de la famille tsarine. Ses proches et elle perdent tout dans la révolution rouge, jusqu’à leur dignité et leur liberté. Elle se bat pour son fils. Il y a également la voix d’Eliza Ferriday, une Américaine qui s’inquiète pour Sofya et sa famille. Enfin, il y a celle de Varinka, une jeune paysanne Russe. La misère et l’enfer qu’elle vit chez elle lui font faire les mauvais choix.

Je me suis énormément attachée à Sofya et à sa sœur Luba. Ces jeunes femmes perdent tout et se battent pour leurs vies. Elles vivent des atrocités et par leur histoire, l’auteure nous parle de ce que les aristocrates, appelés les Russes blancs, ont vécu lors de la chute du tsar. Elles font preuve d’un immense courage, mais cela sera-t-il suffisant face à la haine des Rouges ?

Eliza est la mère de Caroline qui était dans le premier tome. Elle fait preuve d’altruisme et de dévouement à ceux qui souffrent. Elle s’inquiète énormément pour ses amies Russes. Elle n’a plus de nouvelles, mais les bruits qui lui parviennent sont très inquiétants.

Varinka est une jeune femme qui a provoqué une ambivalence en moi. Son histoire est difficile, j’ai souhaité qu’elle se sorte de sa condition. Maintenue sous le joug de Taras, elle m’a inspiré de la pitié, au début du livre. Nous apprenons seulement à la fin ce qui les lie. Taras est un personnage important de la Révolution Bolchévique, il est sanguinaire et prêt à tout pour détruire l’aristocratie. A certains moments, Varinka a fait des mauvais choix et je lui en ai voulu de ne pas réparer le mal qu’elle a pu faire.

Conclusion

J’ai adoré Un parfum de rose et d’oubli. Pour être totalement sincère, je n’ai pas eu l’immense coup de cœur que j’ai eu pour Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux, mais c’est parce que la barre est très haute. Si je ne compare pas, j’ai été entièrement emportée par ce second ouvrage, j’avais hâte de le continuer. J’ai aimé le découpage en chapitres courts qui me faisaient passer d’un personnage à l’autre et d’un pays à une autre.

J’ai énormément aimé ces destins de femmes qui sont mêlés pour le pire et le meilleur. C’est aussi une très belle fresque historique qui décrit la vie en Russie pendant la Première Guerre mondiale et qui dépeint la situation politique de cette période normalement difficile à appréhender. Je suis très proche du coup de cœur.

Pour accompagner cette lecture, je vous recommande également Des jours et des vies de Gill Paul, aux Éditions Charleston.

Si vous cliquez sur les titres de livres qui sont écrits en rouge, vous pouvez lire mes chroniques à leur sujet.

Avez-vous lu un de ces livres ?

Je vous souhaite un très bon week-end.😘

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s