Au loup, Lisa Ballantyne

Au loup
Lisa Ballantyne
Éditions Belfond

Quatrième de couverture

Agression sexuelle sur mineure : une accusation grave aux conséquences irrémédiables. Lisa Ballantyne livre un roman captivant qui évoque le film La Chasse de Thomas Vinterberg. Une quête de justice haletante sur fond de critique sociale acerbe.

L’accusé : Nick, prof de théâtre au collège, époux et père comblé, est un homme épanoui. Un soir, une visite de la police. Le voilà accusé d’agression sexuelle par une de ses élèves de douze ans. En quelques heures, l’angoisse, la honte, l’épouvante s’abattent sur sa vie. Alors que l’opinion publique crie au loup, Nick doit faire face au raz de marée qui menace d’engloutir sa réputation, son travail, sa famille. La victime : Angela déteste ses parents, ses camarades, sa vie. Après un suicide raté, elle explique son geste à sa mère : son professeur de théâtre l’a touchée, contre son gré. Le mot est lâché. La voilà soudain propulsée au centre de toutes les attentions, mais aussi la cible des pires ragots au collège. Dépassée par les événements, elle se réfugie dans un mutisme qui sonne comme un appel au secours. Coupable ou innocent ? Victime ou menteuse ? Ce qui est certain, c’est qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Pour ces deux êtres blessés, le salut ne pourra advenir qu’à une seule condition : que la vérité éclate au grand jour.

L’auteure

Née en Écosse, Lisa Ballantyne a fait des études de lettres avant de partir s’installer en Chine pour une dizaine d’années. Son premier roman, Un visage d’ange (2013), traduit dans vingt-cinq pays, a été sélectionné pour le prestigieux prix suspense Edgar Allan Poe. Au loup est son troisième livre après Le Piège de la mémoire (2016).

Mon avis

Angela est une pré-adolescente de douze ans, mal dans sa peau. Les relations avec sa mère sont très tendues et elle est très violente au collège. Après une tentative de suicide, elle confie à sa mère les raisons de son mal-être : elle a subi une agression sexuelle de la part de son professeur de théâtre, Nick Dean.

Lorsque Nick est arrêté à la suite aux révélations de son élève, son monde s’effondre. Il crie son innocence, mais un faisceau d’indices corrobore les accusations de l’adolescente. Sa vie sociale, professionnelle et familiale s’effondre. Il n’a plus le droit d’être seul avec des enfants, alors qu’il est père d’un petit garçon et d’une petite fille.

Chaque chapitre est une alternance entre les différents personnages : Angela, sa mère Donna, son père Stephen, Nick et sa femme Marina. Les informations données par chacun ne permettent pas de découvrir la vérité. Au contraire : les portraits psychologiques sont si poussés que ce sont les zones d’ombre qui ressortent. Ce qui est certain, c’est que les répercussions sont immenses, que ce soit pour Nick ou Angela.

Lequel des deux ment ? Difficile de le savoir, mais ils vivent tous les deux un enfer, qui éclabousse aussi leur entourage. Je pense que la conclusion peut être qualifiée de surprise. En ce qui me concerne, je l’ai comprise assez vite. Mais c’est en raison d’expérience de vie. Cela ne m’a pas empêchée de me demander jusqu’au bout si mon intuition était bonne, car l’auteure m’a fait passer d’une conviction à une autre, tout au long du livre.

Conclusion

J’ai dévoré Au loup. Je trouve que le titre est particulièrement bien trouvé. L’alternance de voix et les portraits des personnages attisent l’envie de savoir où se situe la réalité des faits. Je ne me suis pas attachée à un en particulier, c’était la quête de vérité qui me faisait tourner les pages, l’envie de savoir. J’ai adoré que mes convictions soient malmenées.

Je remercie sincèrement NetgalleyFrance et les Éditions Belfond pour ce service presse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s