La vie sans toi, Xavier de Moulins

1D7F2349-16E8-4A7F-9844-B7E2983330E6

 

La vie sans toi

Xavier de Moulins

Éditions JC Lattès

 

Quatrième de couverture

 

« Malgré la violence que nous avons dû endurer, nous sommes toujours ensemble, Eva et moi. Dans nos errances respectives, nous avons la rage silencieuse. Un jour, tout finira par exploser. »

 

Mariés, Paul et Eva ont vécu il y a huit ans un drame qu’ils s’efforcent d’oublier. Un jour, un homme mystérieux débarque dans leur vie…

 

Chaque famille a ses secrets, chaque couple ses mensonges. Mais nul n’échappe aux fantômes du passé.

 

Avec La Vie sans toi, Xavier de Moulins signe un thriller psychologique addictif, où la réalité se révèle bien plus trompeuse que les apparences.

 

Mon avis

 

J’ai l’impression de ne pas avoir lu un livre, mais quatre, car le mélange des genres est hallucinant.

 

La première partie donne une vision globale de l’histoire. Cela commence comme un livre de littérature générale. Depuis huit ans, Paul et Eva tentent de survivre, chacun à sa manière. Elle se plonge dans le travail et est à la limite du burn-out. Lui est artiste peintre et ne trouve plus l’inspiration. Le drame qu’ils ont vécu est dans l’atmosphère, on le ressent, mais on ne sait pas ce qu’il s’est passé. Chacun raconte sa perception de leur vie. Un homme, Andreas, entre dans la vie d’Eva. Il lui fait du bien, il lui permet d’être une autre, d’être une femme qui n’a pas vécu l’horreur.

 

Puis, une phrase angoissante clôt la partie.

 

La deuxième nous plonge dans un thriller psychologique. Le plan se resserre sur un personnage, et relate ce qu’il s’est passé le mois précédent. L’angoisse monte. Elle est adoucie par une nouvelle voix attendrissante qui a aussi des éléments à apporter.

 

Puis, arrive la troisième partie, la scène s’est déplacée. Les chapitres alternent entre les époques, les situations et les personnages. Les fantômes du passé se dévoilent. Une phrase m’a perturbée, j’ai cru que l’auteur s’était trompé et là, j’ai découvert que c’était moi qui me faisais berner depuis le début. Mais de quelle manière ?

 

Enfin, dans la quatrième partie, les pièces s’emboîtent et montrent ce que les apparences cachaient. Un nouveau personnage révèle les clefs de l’énigme. Tout s’explique et se tient. J’ai été bluffée par la construction de ce livre. J’ai été épatée en réalisant que l’auteur m’avait bien eue. Je comprenais la part obscure de l’histoire, j’étais admirative de la façon dont l’histoire était ficelée. Les révélations et les rebondissements m’ont extasiée.

 

Cependant, j’ai l’impression de ne pas avoir compris le dernier paragraphe. Sans ce dernier, j’ai une vision claire de l’intrigue, mais il me perturbe, il ouvre la voie à d’autres hypothèses. Je suis proche du coup de cœur, mais cette fin ouverte m’a déstabilisée.

 

C’est le premier livre de Xavier de Moulins que je lis, et j’ai succombé à la beauté de son écriture. Elle est intimiste et rythmée, poétique et addictive. Les chapitres sont courts et la plume s’adapte aux faits et au narrateur.

 

Conclusion

 

J’ai adoré La vie sans toi. Je suis très proche du coup de cœur. J’ai apprécié de me faire duper par Xavier de Moulins. Sans le dernier paragraphe qui m’a déstabilisée, cela en serait un.

 

Le mélange des genres est épatant et il est impossible de classer ce livre. Cette originalité m’a énormément plu. Cela m’a rendu curieuse de connaître la suite. Les révélations, les secrets et les rebondissements m’ont tenue en haleine. Les sentiments et émotions m’ont emportée. La réalité et la folie se côtoient et la psychologie se mélange au suspense.

 

C’est un livre formidable.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s