Surface, Olivier Norek

45158493-0A7A-4E94-9108-7F027212053D

 

Surface

Olivier Norek

Éditions Michel Lafon

 

Résumé de l’éditeur

 

Noémie Chastain, capitaine en PJ parisienne, blessée en service d’un coup de feu en pleine tête, se voit parachutée dans le commissariat d’un village perdu, Avalone, afin d’en envisager l’éventuelle fermeture. Noémie n’est pas dupe : sa hiérarchie l’éloigne, son visage meurtri dérange, il rappelle trop les risques du métier… Comment se reconstruire dans de telles conditions ? Mais voilà que soudain, le squelette d’un enfant disparu vingt-cinq ans plus tôt, enfermé dans un fût, remonte à la surface du lac d’Avalone, au fond duquel dort une ville engloutie que tout le monde semble avoir voulu oublier…

 

 

854C8739-318C-457D-BCCA-DFAC56410E64

 

 

Mon avis

 

Le livre commence très fort par une intervention qui tourne mal. Noémie Chastain est grièvement blessée à la tête. Un côté de son visage est très abîmé. Il lui faut se reconstruire physiquement et psychologiquement. Malheureusement, ses blessures gênent sa hiérarchie qui considère que l’état de Noémie est anxiogène pour ses collègues.

 

Elle est, alors, envoyée pour une mission, dans l’Aveyron, dans le commissariat d’un petit village, Avalone. Le rythme est moins soutenu qu’à Paris jusqu’à ce que soit découvert le squelette d’un enfant disparu, il y a vingt-cinq ans.

 

Le drame qui a touché No est connu dans le monde policier. Heureusement pour elle, elle a un caractère bien trempé. Elle est délicieuse quand elle envoie des piques. Sa force de caractère cache ses fragilités. Elle a besoin de se reconstruire et d’apprendre à s’aimer telle qu’elle est devenue. Olivier Norek peint un portrait d’elle extrêmement poussé. Cette femme, à la forte ténacité, montre qu’en privé, la résilience et l’acceptation ne sont pas faciles.

 

Je suis impressionnée du réalisme de ce suspense. De par son métier, Olivier Norek connaît les techniques d’investigation et les ramifications des services de police et c’est une prouesse littéraire de retranscrire ces éléments avec des mots simples et que cela soit si bien intégré dans le récit. C’est fluide et j’ai apprécié ce sens du détail. J’ai eu l’impression d’être dans les secrets de la profession. J’étais au cœur de l’enquête.

 

J’ai aussi beaucoup aimé les dialogues qui sont un vrai régal. Surface est très vivant. Je n’ai pas lu un livre, j’étais à l’intérieur des scènes et j’entendais les personnages parler. Il y a aussi des moments délicieux, remplis d’humour. Certains passages m’ont fait rire : les amis d’Olivier Norek se retrouvent dans des situations peu agréables.

 

J’ai dévoré Surface en deux jours, car il est impossible à lâcher. Pour résoudre un cold-case, il faut s’appuyer sur l’histoire du lieu. Il faut déterrer les souvenirs. Le passé a des incidences sur le présent et ce dernier se mêle au passé. L’enquête dérange… Ce livre est rempli de grosses surprises : lorsque l’on s’attend à apprendre quelque chose, la vérité est autre. Les révélations sont surprenantes, dans le sens noble du terme. Les rebondissements et les twists sont géniaux et ce, jusqu’aux dernières pages. C’est un vrai page-turner.

 

Enfin, je suis épatée par l’humanité qui se dégage de l’écriture d’Olivier Norek. Et cela se ressent jusque dans les remerciements. C’est une partie que je survole très souvent, mais ceux de cet auteur sont un plaisir à lire, et donne vraiment envie de rencontrer l’Homme.

 

Conclusion

 

Twists, humanité, humour, suspense, rebondissements, psychologie sont quelques-uns des composants de Surface. Il a reçu le Prix de la Maison de la Presse. Un titre mérité. C’est un coup de cœur pour moi.

 

Et vous, saurez-vous découvrir ce qui se cache sous la Surface ?

 

Du même auteur

 

Entre deux mondes

 

Je remercie sincèrement mon amie, Véronique, qui m’a offert ce livre dédicacé.❤️

 

522000B4-886F-4107-89CB-32717BAE774E

 

 #avispolar

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s