Cassandra et ses sœurs, Anna Jacobs

F6E3D5A0-440C-492D-B376-A54168ADC966

Cassandra et ses sœurs

Anna Jacobs

Éditions de l’Archipel

Quatrième de couverture

La bonne fortune des sœurs Blake

Réunies dans l’outback australien, les quatre sœurs Blake se réjouissent d’être à nouveau ensemble.
Pour Cassandra, qui a retrouvé Reece, l’homme qu’elle aime, la colonie de Swan River apparaît comme un refuge inespéré. Surtout depuis qu’elle attend un enfant, fruit d’un viol, mais que Reece décide d’accepter comme le sien.

Lorsqu’un émissaire arrive d’Angleterre pour annoncer qu’un héritage considérable attend les sœurs, Pandora, la plus jeune, y voit la chance de retrouver son Lancashire natal.

Mais le chemin du retour pourrait être plus rude que prévu. Pour rejoindre le bateau à Outham, elle devra en effet traverser des contrées hostiles, avant de franchir sur les mers une moitié du globe. Épreuves qui ne seraient rien, sans l’apparition d’un ennemi inattendu… et déterminé.
Un amour aussi neuf que soudain éveillera-t-il en elle le courage d’affronter son destin ?

Mon avis

Si cela fait longtemps que vous avez lu Le destin de Cassandra, vous ne serez pas perdu, car l’auteure rappelle tous les faits importants, au fil des chapitres.

Alors que le début de ce tome relate les évènements survenus dans la vie de Cassandra, Pandora devient, très vite, le personnage central. Elle est la plus jeune et la plus jolie des quatre sœurs. Elle se révèle également être une jeune femme très attachante. Pandora a le mal du pays, son Lancashire natal lui manque énormément.

Pendant que les sœurs prennent leurs marques en Australie, leur situation familiale a évolué en Angleterre. Zachary Carr est chargé de faire le voyage pour les informer qu’un héritage les attend. Il est un jeune homme droit et au grand cœur. Pendant la traversée, il va prendre, sous son aile, Léo, un garçon souffrant d’un handicap mental.

Anna Jacobs, à travers Léo, s’attache à démontrer que, trop souvent, ce sont les apparences qui sont regardées. Léo est un protagoniste émouvant qui possède d’autres qualités et compétences que celles apprises à l’école. Malheureusement, des personnes sans scrupules cherchent à profiter de sa faiblesse… J’ai énormément aimé ce garçon.
D’autres personnages sont eux jugés par leur passé. L’auteure montre ce que la réalité peut cacher…

Les nouvelles apportées par Zachary sont une chance pour Pandora, elle qui n’est pas heureuse en Australie. Bien sûr, le voyage, en cette fin de siècle, n’est pas aisé. Elle vit des aventures périlleuses et doit prendre des décisions importantes.

Cet opus alterne entre la nouvelle patrie des sœurs Blake et les faits se déroulant en Angleterre. Quelle situation attend Pandora dans son pays natal, tant regretté ?

L’éducation très moderne reçue par leur père permet aux sœurs Blake de s’affirmer. Anna Jacobs montre la place des femmes à la fin du XIXeme siècle et les préjugés sur l’intelligence de celles-ci. Comme le premier tome, Cassandra et ses sœurs est aussi très intéressant sur le plan historique. La guerre de Sécession fait toujours rage aux Etats-Unis et l’auteure décrit les répercussions sur les Anglais, qui ont des difficultés pour survivre. Il n’y a plus de travail.

Cassandra et ses sœurs confirme mon méga coup de cœur pour cette saga. Ce récit alterne avec les moments de bonheur et les épreuves. De nombreuses péripéties égrènent la vie des sœurs Blake, et même si elles sont entourées de personnes aux qualités de cœur, des êtres malveillants ne sont pas loin. Or, ces derniers ne montrent pas leurs vraies intentions.

Au milieu de tous ces rebondissements, il y a aussi une très belle histoire d’amour. Cependant, les conventions sont d’énormes obstacles. Les amoureux pourront-ils se déclarer leurs sentiments ? Cet amour est-il sincère ?

Conclusion

J’avais dévoré Le destin de Cassandra. J’ai fait de même avec Cassandra et ses sœurs. A chaque moment de libre, il me fallait poursuivre la lecture. Je me sens nostalgique, maintenant que j’ai quitté les sœurs Blake. Je suis très attachée à elles et à leurs aventures.

Cette saga qui me fait voyager entre l’Australie et l’Angleterre, qui me fait ressentir de l’amour et de la haine, en alternance, de l’admiration et du mépris en fonction des personnages, me procure de grands moments d’évasion et de rêves. J’ai aussi beaucoup aimé l’aspect historique, social et le thème de la différence que l’auteure traite avec sensibilité.

Comme je l’ai indiqué, j’ai encore eu un méga coup de cœur pour cet opus. J’ai hâte que la suite soit publiée. Cette saga fait vibrer mon cœur.

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

De la même auteure

Le destin de Cassandra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s