Audrey et Anne, Jolien Janzing

9446C371-93C8-45CC-9BE9-98D0A0BA7F89

 

Audrey et Anne

Jolien Janzing

Éditions de l’Archipel

 

Quatrième de couverture

 

Destins croisés de deux icônes

Automne 1957. Douze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Otto, le père d’Anne Frank, rend visite en Suisse à une étoile montante du cinéma, Audrey Hepburn. Il veut la persuader d’interpréter le rôle de sa fille dans un film qui va lui être consacré.
Printemps 1929. Deux filles voient le jour, Audrey à Bruxelles, Anne à Francfort. Toutes les deux marqueront l’histoire.

 

Les deux adolescentes partagent bien des points communs. Toutes deux ont été contraintes de quitter très jeunes leur pays natal. Audrey, issue de la haute société européenne, est envoyée dans un pensionnat anglais. Juifs, Anne et sa famille fuient aux Pays-Bas.

 

Les deux filles avaient une relation compliquée avec leur mère et trouvent refuge dans la danse pour l’une, dans l’écriture pour l’autre.

 

La demande d’Otto réveille en Audrey de douloureux souvenirs. Ses parents, sa mère en particulier, ne frayaient-ils pas avec de hauts dignitaires nazis ?

 

Mon avis

 

En se fondant sur les faits réels, l’auteure a écrit un roman sur les vies d’Audrey Hepburn et d’Anne Frank.

 

Otto Frank a demandé à Audrey Hepburn de jouer le rôle de sa fille, dans un film. Cette sollicitation réveille des souvenirs chez l’actrice, lui renvoie son passé. Peut-elle accepter alors que ses parents ont été proches de nazis ?

 

Anne et Audrey sont, toutes les deux, nées pendant le printemps de 1929. Elles ont, toutes les deux, étaient enfants pendant la guerre. L’une est issue de l’aristocratie, l’autre est juive. Elles n’ont pas vécu cette période de la même façon et pourtant… elles partagent de nombreux points communs.

 

Je connaissais l’histoire d’Anne Frank. J’ai toujours à l’esprit son journal que j’ai lu quand j’étais adolescente (il y a bien vingt-cinq ans), mais je ne connaissais pas du tout la vie d’Audrey Hepburn. Je ne lis pas beaucoup de biographies, aussi, je n’étais pas certaine de ce que je ressentirais avec ce livre. Et au final, j’ai adoré. Les faits sont relatés sous la forme d’un roman. Aussi, j’ai été plongée dans les destins de ces deux jeunes filles et entièrement transportée auprès d’elles. Le fait de connaître d’avance le sort tragique d’Anne a rendu cette lecture très forte en émotion. J’étais attachée aux personnages en sachant ce qu’allait vivre l’un d’entre eux. J’étais bouleversée.

 

Audrey est une petite fille qui m’a énormément touchée. Même pendant la guerre, une fille de baronne doit rester digne et respecter son rang. Elle a cruellement souffert de manques pendant son enfance. D’elle, je ne connaissais que sa beauté, je ne savais rien de ses souffrances. Je les ai ressenties et je suis très émue d’avoir fait ces découvertes. Elle a été témoin d’atrocités pendant la guerre et le raconte avec sa vision d’enfant.

 

Les passages au sujet d’Anne sont moins nombreux, mais sont d’une grande puissance émotionnelle. Découvrir la jeune fille pleine de vie qu’elle était, avec un côté espiègle, est troublant. J’ai eu les larmes aux yeux.

 

Anne et Audrey étaient toutes deux au Pays-Bas, elles ne se sont jamais rencontrées, leurs destins auraient pu être inversés…

 

Conclusion

 

Je pense que vous avez deviné que ce livre m’a énormément touchée et que pour moi, il est tout en émotions. Le travail de recherche de l’auteure a dû être phénoménal, car elle a réussi à bâtir un véritable roman à partir de faits historiques. C’est l’histoire romanesque de petites filles ayant existé et c’est poignant.

 

J’ai adoré Audrey et Anne.

 

Je remercie sincèrement Mylène des Éditions de l’Archipel pour ce service presse.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s